KultureGeek Internet Des hackers chinois utilisent Facebook pour espionner les Ouïghours

Des hackers chinois utilisent Facebook pour espionner les Ouïghours

25 Mar. 2021 • 8:06
0

Facebook révèle que des hackers chinois passent par sa plateforme pour piéger et espionner les Ouïghours. Ils créent de fausses identités pour mettre en place une relation de confiance. Les hackers se font passer pour des journalistes, étudiants et défenseurs des droits de l’homme.

Des hackers chinois utilisent Facebook pour espionner les Ouïghours

Les Ouïghours sont la cible de hackers chinois sur Facebook

L’objectif des hackers chinois est que les Ouïghours cliquent sur un lien envoyé par message privé sur Facebook. Ce lien renvoie vers des sites malveillants qui installent en tâche de fond un malware. Le malware semble tout particulièrement toucher iOS (et donc les iPhone) et a pour nom INSOMNIA. Les utilisateurs ne savent pas forcément qu’ils sont sur un site malveillant parce que celui-ci reprend l’interface de sites très fréquentés par les Ouïghours, explique Facebook.

Selon Facebook, moins de 500 Ouïghours ont été visés par les hackers chinois. La plupart des opérations malveillantes ont eu lieu sur des sites et services externes, non contrôlés par Facebook. Malgré tout, le réseau social assure faire le maximum pour limiter cette pratique. Il repère les noms de domaine utilisés et bloque leur partage. Le groupe précise qu’il a communiqué les informations avec d’autres réseaux sociaux pour qu’ils puissent agir si cela est nécessaire.

« Cette activité a tous les marqueurs d’une opération sur la durée, avec des moyens conséquents, qui cache bien les personnes aux manettes », rapporte Nathaniel Gleicher, le responsable des règlements sur la sécurité de Facebook.

Trois noms pour les hackers

Facebook ajoute que les Ouïghours ciblés viennent du Xinjiang en Chine et vivent en Australie, au Canada, au Kazakhstan, en Syrie, en Turquie, aux États-Unis et d’autres pays. Quant aux hackers, ils sont connus sous les noms Earth Empusa, Poison Carp et Evil Eye.

Les États-Unis et plusieurs pays européens ont récemment durci le ton contre la Chine. Ils accusent le pays asiatique d’avoir fait interner des centaines de milliers d’Ouïghours et de leur infliger stérilisations et travail forcés. La Chine réfute catégoriquement ces faits.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

Firefox Logo

Firefox 128.0.2 corrige des bugs d’audio, de rendu et plus

23 Juil. 2024 • 22:13
0 Logiciels

Peu de temps après la sortie de Firefox 128, Mozilla propose des mises à jour correctives, dont la version 128.0.2. C’est pour...

Spotify Logo Icone

Spotify HiFi : un abonnement « deluxe » plus cher arrive bientôt

23 Juil. 2024 • 21:47
0 Internet

Spotify confirme l’arrivée prochaine d’un nouvel abonnement « deluxe » qui permettra d’avoir le support HiFi,...

Assassin Creed Shadows

Assassin’s Creed Shadows et samouraï noir : Ubisoft s’excuse et reconnaît des erreurs

23 Juil. 2024 • 20:55
0 Jeux vidéo

Alors qu’une pétition lancée au Japon réunissant près de 100 000 signatures dénonce la présentation...

Interieur Avion Sieges Passagers

Une cyberattaque perturbe le fonctionnement d’un aéroport en Croatie

23 Juil. 2024 • 20:35
0 Internet

Des dizaines d’avions ont été cloués au sol par une cyberattaque lundi soir à Split en Croatie, l’aéroport...

Meta Quest 3

L’IA de Meta arrivera sur les casques Quest dès le mois prochain

23 Juil. 2024 • 20:09
0 Logiciels

Meta aura donc été plus rapide qu’Apple pour intégrer son IA « maison » (basée sur le LLM LLaMa)...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site