Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes 5G : la demande de moratoire rejetée par le gouvernement français

5G : la demande de moratoire rejetée par le gouvernement français

L’affaire est close. Le gouvernement français vient de rejeter la demande de moratoire sur la 5G portée par une soixantaine d’élus écologistes et de la gauche radicale. Quelques heures seulement après la pique du chef de l’Etat sur ces politiques qui croient « que le modèle Amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine », Cédric O rejette définitivement le moratoire, une décision qu’il justifie dans les colonnes du journal Le Monde : « On ne peut pas s’appuyer sur l’expertise scientifique pour le climat et la renier quand il s’agit de la 5G. Or, l’ensemble des agences sanitaires des pays du monde entier, dont l’ANSES, ont toujours indiqué qu’il n’y avait pas à ce jour de raison de penser que la 5G représentait un risque supplémentaire par rapport à la 4G ou aux autres radiofréquences ».

Dont acte. Le secrétaire d’État chargé de la transition numérique aurait pu aussi notifier l’extrême mauvaise foi de l’un des points clefs du moratoire, qui demandait les conclusions sanitaires définitives de l’ANSES, alors que ce type de conclusions tranchées, dès lors qu’il s’agit de nouveaux réseaux mobiles, est par définition impossible à obtenir étant donné que l’ANSES continue d’évaluer les risques tout au long de la phase de déploiement et des années encore après le déploiement.

Ce même type d’argument aurait pu mettre un terme à la construction des premières automobiles (ou de tout autre technologie de masse), étant donné qu’il faut bien que les voitures roulent quotidiennement et en grand nombre pour en évaluer les risques systémiques, la société s’adaptant par la suite aux différentes risques/dangers constatés (code de la route, limitation de vitesses, etc). Concernant la 5G, Olivier Merckel, chef d’unité à l’ANSES, avait d’ailleurs bien précisé il y a quelques semaines que « Ce travail (d’évaluation des risques, Ndlr) est amené à durer au fur à mesure des déploiements ». Les enchères pour la 5G démarreront le 29 septembre.

 



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Heureusement qu’ils ne font pas ça avec les médicaments…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |