Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science Neuralink : les chercheurs du MIT se montrent sceptiques sur le projet d’implant neuronal

Neuralink : les chercheurs du MIT se montrent sceptiques sur le projet d’implant neuronal

La première démo de Neuralink a été à l’image de son fondateur Elon Musk. Lors de cet évènement très médiatisé, le patron de Tesla et de SpaceX n’a pas hésité à faire le grand saut entre la puce implantée dans les 3 cochons-cobayes et un futur de S.F peuplé de cyborgs. La réalité scientifique serait cependant à mille lieu de cette utopie technologique (si tant est que la perspective de devenir un homme-machine puisse être vue comme une utopie).

Voilà le projet final, digne d’un film de S.F

Le prestigieux MIT se montre ainsi particulièrement sceptique sur la portée réelle des technologies présentées par Neuralink. Dans les colonnes du site Technologyreview, plusieurs chercheurs du célèbre institut expriment leur crainte devant la dangerosité d’un implant neuronal, et estiment qu’il ne suffit pas de placer un processeur dans le cerveau d’un être humain pour obtenir une interface homme-machine exploitable : « Cela ne dépend pas uniquement de la technologie mais aussi de la science » affirme ainsi Shaun Patel, chercheur en neurochirurgie au Massachusetts General Hospital.

Voilà la réalité, un peu plus balbutiante 

De fait, de nombreux éléments du cerveau humain restent encore – scientifiquement parlant – des énigmes, et l’on est encore loin de savoir précisément comment une « pensée » se forme dans notre crâne. Relier cette pensée directement à une interface de contrôle relève donc pour l’instant d’un ambitieux pari sur l’avenir, et sans doute d’un pari à très long terme.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |