Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Données personnelles : l’Australie accuse Google de tromper les utilisateurs

Données personnelles : l’Australie accuse Google de tromper les utilisateurs

L’Australian Competition and Consumer Commission (ACCC), le régulateur australien chargé de la concurrence, accuse Google de duper les utilisateurs pour ce qui est de l’usage de leurs données personnelles, tout particulièrement en rapport avec la publicité en ligne.

Le régulateur australien accuse Google de ne pas avoir explicitement obtenu le consentement des consommateurs ou de ne pas les avoir correctement informés de la décision prise en 2016 de combiner les informations personnelles contenues dans les comptes Google avec les activités de navigation sur des sites Web qui n’appartiennent pas à Google.

« Ce changement valait beaucoup d’argent pour Google », a déclaré le président de la Commission, Rod Sims. « Nous alléguons qu’ils l’ont obtenu par un comportement trompeur », a-t-il continué. Ce changement a permis à Google de relier le comportement de navigation de millions de consommateurs à leurs noms et identités, ce qui lui confère un pouvoir de marché extrême, a ajouté le régulateur.

Google estime que le changement était facultatif et que le consentement des consommateurs a été obtenu par le biais de notifications bien visibles et faciles à comprendre. « Si un utilisateur n’a pas donné son consentement, son expérience de nos produits et services est restée inchangée », a commenté un porte-parole de Google, ajoutant que l’entreprise a pleinement l’intention de défendre ses actions.

Le régulateur australien estime que Google n’a pas suffisamment informé les consommateurs australiens sur ce qu’il cherchait à faire avec leurs informations personnelles, y compris les activités de navigation sur des sites Web non liés à Google lui-même. L’affaire vise à clarifier le droit commun sur ce que les fournisseurs des différentes juridictions pourraient faire et le régulateur demande une amende « de plusieurs millions ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |