Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet L’Europe enquête sur les assistants vocaux comme Siri, Google Assistant et Alexa

L’Europe enquête sur les assistants vocaux comme Siri, Google Assistant et Alexa

La Commission européenne annonce aujourd’hui avoir ouvert une enquête sur les pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des biens et services de consommation liés à l’Internet des objets dans l’Union européenne. Les assistants vocaux comme Siri, Google Assistant et Alexa sont visés.

Margrethe Vestager, la vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence, a pris la parole sur cette enquête :

L’Internet des objets pour les consommateurs devrait connaître une croissance considérable au cours des années à venir et devenir monnaie courante dans la vie quotidienne des consommateurs européens. Imaginez un réfrigérateur intelligent qui dresse votre liste de courses. Vous récupérez cette liste sur votre appareil intelligent et passez une commande auprès d’un magasin qui livre chez vous. Et votre porte se déverrouille automatiquement sur un simple mot. Les possibilités semblent infinies. Toutefois, l’accès à de grandes quantités de données des utilisateurs semble être la clé de la réussite de ce secteur. Aussi, nous devons faire en sorte que les acteurs du marché n’utilisent pas le contrôle qu’ils exercent sur ces données pour fausser la concurrence ou fermer ces marchés aux concurrents. Cette enquête sectorielle nous aidera à mieux comprendre la nature et les effets possibles des problèmes de concurrence susceptibles de se poser dans ce secteur.

Dans les semaines à venir, la Commission enverra des demandes de renseignements à une série d’acteurs présents dans le secteur de l’Internet des objets pour les produits et services destinés aux consommateurs dans l’ensemble de l’Union européenne. Parmi les entreprises concernées figurent, par exemple, des fabricants d’appareils intelligents, des développeurs de logiciels et des fournisseurs de services connexes.

La Commission prévoit de publier un rapport préliminaire sur les réponses en vue d’une consultation au printemps 2021. Le rapport final suivra au cours de l’été 2022.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. C’est pas la bonne approche.
    Les assistant vocaux sont quasi tous américain , c’est de la faute de l’ue si elle est malheureusement incapable de mettre en commun ses ressource pour développer une AI.
    Les infos que les objets connectés ont collécté sont certe personnelles et confidentielles mais je ne vois pas pourquoi elles devrait étre transmises a d’autre société quelle soit UE ou non.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |