Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook répond à Joe Biden qui le critique sur les fausses informations

Facebook répond à Joe Biden qui le critique sur les fausses informations

Joe Biden a publié une lettre ouverte destinée à Mark Zuckerberg, le patron de Facebook. Le candidat démocrate à la prochaine élection présidentielle américaine évoque la propagation de fausses informations et les efforts pour lutter contre ce principe, notamment après ce qui s’est passé pour l’élection présidentielle américaine de 2016.

Il écrit que Facebook voulait progresser « afin d’utiliser sa plateforme pour améliorer la démocratie américaine plutôt que comme un outil pour répandre une désinformation qui mine nos élections. Mais Facebook n’a pris aucune mesure significative. Il continue de permettre à Donald Trump de dire n’importe quoi — et de payer pour que ses revendications sauvages atteignent des millions d’électeurs ».

Au vu de la situation, Joe Biden invite Facebook à « endiguer de manière proactive la vague de fausses informations en n’amplifiant plus les contenus indignes de confiance et en vérifiant rapidement les faits sur les documents liés aux élections qui deviennent viraux ». Il demande également à ce que les publicités à caractère politique soient vérifiées avant d’être validées, tout comme il réclame « des règles claires appliquées à tous, y compris à Donald Trump » pour interdire les comportements menaçants et les mensonges sur la façon de participer à l’élection. Si rien ne change, « Facebook sera un outil de désinformation qui corrode notre démocratie », selon Joe Biden.

Facebook a répondu au candidat :

Nous vivons dans une démocratie, où les élus décident des règles qui régissent les campagnes. Il y a deux semaines, le président des États-Unis a publié un décret ordonnant aux agences fédérales d’empêcher les sites de réseaux sociaux de se livrer à des activités comme la vérification des déclarations politiques. Cette semaine, le candidat démocrate à la présidence a lancé une pétition nous demandant de faire exactement le contraire. Tout comme ils l’ont fait avec les chaînes de télévision — où le gouvernement américain interdit de rejeter les publicités de campagne des politiciens — les représentants élus du peuple devraient fixer les règles, et nous les suivrons. Une élection est prévue en novembre et nous protégerons le discours politique, même si nous ne sommes pas du tout d’accord avec lui.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Sauf que les propos de Biden sont sensés, ceux de Trump incohérents et égocentriques comme d’hab, et que ce pauvre Zuck démontre depuis des années qu’il fait et dit n’importe quoi…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |