Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Google bannit des extensions pour Chrome qui affichaient de la publicité

Google bannit des extensions pour Chrome qui affichaient de la publicité

Google a retiré deux extensions de son Chrome Web Store destinées à son navigateur Internet Chrome. Le retrait s’explique par les publicités diffusées par ces deux extensions, alors que le but de chacune n’était nullement lié à un aspect commercial.

Code Developpement

La première est « Add to Feedly » qui permettait d’ajouter un flux RSS rapidement au service Feedly. Les utilisateurs ont remarqué que certains liens sur certaines pages avaient été tout simplement remplacés par des liens publicitaires. Selon le développeur de « Add to Feedly », ce problème s’explique par le rachat de son extension par une compagnie. Celle-ci en a pris le contrôle et a donc pu injecter un nouveau code pour mettre en place ces nouveaux liens à l’insu de l’utilisateur.

La seconde extension est « Tweet this Page » qui se chargeait de tweeter rapidement une page sur le réseau social Twitter. Tout comme la première, elle s’est faite rachetée par une compagnie qui s’est chargée de mettre en place les liens publicitaires. Quelques développeurs rapportent avoir, eux aussi, été approchés par quelques groupes pour être rachetés. Ils ont pour le coup decliné les offres.

Google a donc fait le nécessaire pour retirer les extensions. Le géant américain a mis en avant son changement de politique apparu le mois dernier pour expliquer le retrait. Pour rappel, cette nouvelle politique demande aux développeurs que les extensions ne proposent qu’une seule fonction et même fonction.

Source | Wall Street Journal



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |