Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Tonight We Riot, le « brawler de gauche sans concession »

Tonight We Riot, le « brawler de gauche sans concession »

La sortie du jour concerne un jeu dépeignant une dystopie qui va vous demander un effort d’imagination conséquent : la société et les médias sont détenus par une oligarchie, les hommes et femmes politiques sont malheureusement célèbres pour la corruption qui ronge leur monde, pendant que la fracture sociale s’agrandit, enrichissant les riches, appauvrissant les pauvres. Si vous avez malgré tout réussi à vous faire une idée de ce que serait un tel monde, vous n’aurez aucun problème avec Tonight We Riot, que son développeur a décrit comme un « honnête et direct jeu de gauche sans concession. »

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les développeurs sont allés au fond de leur idée et s’en sont donnés à coeur joie : on retrouve bien entendu dans le coeur du gameplay les bases du beat them up en sidescroll, mais au lieu de contrôler un personnage, on mène plutôt un groupe d’activistes et révolutionnaires portant un masque rouge symboliquement très lourd. L’univers a été particulièrement travaillé, et l’imagerie traditionnelle est présente. Peu d’autres jeux peuvent en effet se vanter d’avoir un compteur de pavés, et le pastiche est poussé assez loin quand on affronte un meneur des forces de l’ordre dont le dialogue explicite affirme qu’il est prêt à « offrir sa vie pour protéger le marché. » La subtilité n’est clairement pas le mot d’ordre, mais un défouloir politique est toujours bienvenu, particulièrement en ces temps difficiles. Tonight We Riot est disponible sur Steam et Itch.io pour 12.49€.

 



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |