Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook connaît un trafic sans précédent, mais qui ne rapporte rien

Facebook connaît un trafic sans précédent, mais qui ne rapporte rien

Avec l’épidémie qui secoue en ce moment la planète et les mesures de confinement qui ont été prises, il fallait s’y attendre : les applications de messagerie connaissent un pic d’utilisation sans précédent. C’est notamment le cas pour Facebook, qui affirme que le nombre de messages a augmenté de 50%, tandis que les appels vidéos ont été multipliés par deux dans certaines régions. Cependant, ce n’est pas forcément une bonne chose pour le géant des réseaux sociaux, pour deux raisons : premièrement, ces fonctions ne sont pas monétisées, et ne lui rapportent donc rien. Secundo, ce pic de trafic met à mal l’infrastructure du réseau tout entier, qui doit travailler d’arrache-pied pour maintenir ses outils de communication de façon stable.

L’analytics chief Alex Schultz et l’engineering chief Jay Parikh ont détaillé le souci dans une publication sur le blog Facebook hier. D’après eux, Facebook, Instagram et Whatsapp ont augmenté leur utilisation de plus de 50% dans les zones les plus touchées, comme l’Italie ou la France. Et si l’épidémie booste ces chiffres, elle ne sert pas l’entreprise : le télétravail forcé de la majorité de ses employés ne vient pas simplifier la tâche de Facebook, tentant de maintenir un réseau stable pendant ces pics.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. C’est vrai j’ai doublé mon trafic sur Facebook : j’ai fait 0 messages postés X 2 depuis le début de l’épidémie

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |