Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes AnTuTu Benchmark a été retiré du Google Play Store (et l’on sait pourquoi)

AnTuTu Benchmark a été retiré du Google Play Store (et l’on sait pourquoi)

AnTuTu Benchmark, l’outil de Bench le plus réputé sur Android, a été retiré du Google Play Store, tout comme AnTuTu 3D Bench et AlTuTu Benchmark, deux autres apps développées par AnTuTu. La raison de ce retrait est pour le moins étrange; il semble en effet que Google a fait le ménagé au sein des applications de Cheetah Mobile, un « studio » connu pour ses multiples clones d’apps. Toutes les apps de Cheetah Mobile ont été boutées hors du Google Play Store, alors que plusieurs studios menaçaient de porter plainte pour copie de code.

Mais voilà, il se trouve que Cheetah Mobile n’est pas ce que l’on peut appeler une « petite entité » et que ce dernier possède des parts dans… AnTuTu. Le studio chinois fournit même un service légal à AnTuTu, ce qui a conduit les gendarmes de Google Play à estimer que les deux groupes étaient peut-être liés. AnTuTu s’est empressé de signaler la confusion et précise dans un mail envoyé à Google qu’il est bien un studio indépendant sans aucun lien direct avec Cheetah Mobile. De fait, AnTuTu a été fondé en 2011, trois ans avant Cheetah Mobile. Afin de s’assurer des bonnes grâces de Google, AnTuTu promet aussi de changer de prestataire juridique.

Cet imbroglio stupéfiant jette en tout cas une lumière crue sur l’aspect parfois trouble de ces sociétés chinoises à double ou triple casquettes, des sociétés qui se servent de l’argent accumulé avec des jeux clonés (parfois par centaines) pour financer à côté des services juridiques, d’assurance ou d’investissements.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |