KultureGeek Internet Streaming sportif illégal : Canal+ réclame 29,9 millions d’euros aux créateurs de plusieurs sites

Streaming sportif illégal : Canal+ réclame 29,9 millions d’euros aux créateurs de plusieurs sites

9 Mar. 2020 • 10:12
0

Les sites de streaming qui diffusent gratuitement (et illégalement) les matchs de football et d’autres sports dérangent tout particulièrement Canal+. Un procès a eu lieu avec des amendes de 5 000 à 100 000 euros requises contre cinq hommes jugés devant le tribunal correctionnel de Rennes.

Canal

30 sites étaient gérés par Olivier O. (46 ans et ex-vendeur de photocopieurs) et Yannick T. (42 ans et informaticien). De 2014 à 2017, les neuf sites les plus fréquentés de cette « galaxie » ont attiré pas moins de 7,5 millions de visiteurs uniques, selon une estimation citée à l’audience.

Le fonctionnement est similaire à ceux des différents sites de streaming : le flux vidéo de Canal+ et d’autres chaînes (beIN Sports et RMC Sports par exemple) était capturé puis retransmis sur un serveur. Pour les chaînes étrangères, des liens vers des sites de contenus illégaux étaient mis en ligne, selon les éléments de l’enquête cités à l’audience. Les visiteurs des sites étaient ensuite bombardés de publicités, qui auraient rapporté près de 230 000 euros, versés par 50 régies publicitaires entre 2014 et 2018.

« Tous les revenus que vous voyez là, ce n’est pas que du streaming », se défend Olivier, le créateur des sites, assurant qu’une partie des fonds venait de sites légaux. « J’arrivais pas à faire la différence entre les deux, j’étais pas assez ordonné », a-t-il avancé. L’homme est également poursuivi pour blanchissement d’argent. Quelque 280 000 euros ont été saisis dans le cadre de l’enquête (maison, voiture et comptes bancaires).

Pour Canal+, cela ne suffit pas

Le procureur Arnaud Marie a requis 100 000 euros d’amende contre Olivier et 20 000 euros contre Yannick. Il n’a réclamé qu’une amende de 5 000 euros à l’encontre des trois autres prévenus, qui étaient des modérateurs des sites.

« Ce n’est pas une petite affaire, un petit site internet », a lancé Richard Willemant, avocat de Canal+, évoquant un dossier « à un point crucial dans la lutte contre le piratage du streaming sportif ». Canal+ réclame 29,9 millions d’euros de dommages et intérêts aux prévenus, dont la plupart ont des revenus modestes. Les sociétés SFR et beIN Sports se sont également portées parties civiles.

SOURCEAFP

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

deals promos

🔥 [#BonPlan] Les promos high-tech du week-end

25 Fév. 2024 • 19:28
0 Promos

Chaque jour nous dénichons pour vous des promos sur les produits High-Tech pour vous faire économiser le plus d’argent possible. Voici...

Xiaomi 14 Ultra 1

Xiaomi dévoile le Xiaomi 14 Ultra, un flagship haut de gamme avec un bloc photo impressionnant

25 Fév. 2024 • 15:24
0 Mobiles / Tablettes

Il est de sortie… en Chine. Xiaomi a dévoilé ce vendredi 23 février le Xiaomi 14 Ultra, son flagship le plus haut de gamme....

Quantum

Des physiciens viennent de mesurer la plus petite masse jamais enregistrée

24 Fév. 2024 • 13:44
0 Science

Des physiciens anglais et européens ont récemment franchi une étape importante dans leur domaine de recherche : ces derniers sont en...

Starship test statique moteur

Starship : SpaceX a prévu de nombreux lancements cette année

24 Fév. 2024 • 11:00
0 Science

SpaceX veut accélérer le rythme. Après tout, si Starship doit devenir un jour le lanceur qui emmènera des être humains...

Amazon en colere

Amazon doit payer 1,9 millions de dollars à des centaines de travailleurs migrants exploités dans ses entrepôts

23 Fév. 2024 • 20:52
0 Hors-Sujet

La note aurait pu être plus lourde : Amazon a accepté de payer 1,9 million de dollars à plus de 700 travailleurs migrants en Arabie...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site