Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Hack du smartphone de Jeff Bezos : premières révélations sur l’enquête du FBI

Hack du smartphone de Jeff Bezos : premières révélations sur l’enquête du FBI

On a beau se la raconter à voix haute, l’histoire semble exceptionnelle, à tout point de vue : le smartphone de Jeff Bezos aurait été hacké via une app… envoyée (via WhatsApp) au fondateur d’Amazon par Mohammed bin Salman, prince héritier du royaume d’Arabie saoudite. Mais la suite est encore plus incroyable : le FBI travaillerait sur le dossier, et disposerait d’éléments impliquant le NSO Group, soit un groupe de développeurs-hackers israéliens responsables du logiciel espion Pegasus (ce logiciel aurait été aussi impliqué dans le meurtre atroce du journaliste Jamal Khashoggi).

Le FBI, mais aussi les enquêteurs de l’ONU seraient donc désormais convaincus que le logiciel malveillant Pegasus-3 a été utilisé lors du hack « Bezos », et que le CEO d’Amazon n’est que l’une des nombreuses personnalités à être visé. Il semblerait en effet qu’environ 1400 comptes WhatsApp ont été infectés par Pegasus-3, et dans cette liste se trouveraient aussi des personnalités politiques. Face à ces révélations, le NSO Group a nié toute implication dans l’affaire Bezos ainsi que toute forme de « partenariat » avec des officines du renseignement, d’où qu’elles viennent. Il n’en reste pas moins que le logiciel Pegasus, créé à l’origine pour lutter contre les méchants terroristes, s’est finalement retrouvé dans des mains beaucoup moins attentionnées.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |