Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Bouygues Construction victime d’une cyberattaque, les hackers réclament une rançon

Bouygues Construction victime d’une cyberattaque, les hackers réclament une rançon

Bouygues Construction est malmené cette semaine. Le géant français du BTP annonce avoir été victime d’une cyberattaque hier qui affecte son réseau informatique. Cela ne l’empêche pas de continuer son activité toutefois.

Bouygues Construction 1024x681

« Une attaque virale de type ransomware a été détectée sur le réseau informatique de Bouygues Construction le 30 janvier », indique le groupe dans un communiqué diffusé cet après-midi. Un ransomware consiste à chiffrer tout le contenu d’un ordinateur pour empêcher l’utilisateur de consulter les fichiers. La seule façon de débloquer la situation est d’entrer la clé de déchiffrement. Celle-ci peut être fournie par les hackers, à condition que les utilisateurs paient une rançon (généralement en bitcoins).

« Par mesure de précaution, les systèmes d’information ont été arrêtés afin d’éviter toute propagation », ajoute Bouygues. « À cette heure, les équipes sont pleinement mobilisées pour un retour à la normale le plus rapidement possible, avec l’accompagnement d’experts », poursuit le groupe.

Il semblerait que Bouygues reprenne un peu la main. Le groupe dit que « les équipements sont progressivement remis en service après avoir été testés » et que « l’ensemble des collaborateurs est totalement mobilisé pour que l’activité se poursuive afin de minimiser l’impact pour nos clients et partenaires ».

Bouygues conclut en indiquant être en contact avec les autorités compétentes et qu’un nouveau point sera fait au début de la semaine prochaine.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |