Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes 5G : le PDG d’Orange se dit « contre l’exclusion de Huawei » en Europe

5G : le PDG d’Orange se dit « contre l’exclusion de Huawei » en Europe

Faut-il exclure Huawei de l’infrastructure réseau pour la 5G en Europe ? C’est la grande question du moment et les réponses sont plutôt vagues sur le sujet avec chaque pays qui donne son propre raisonnement. Mais pour Stéphane Richard, c’est simple : Huawei ne doit pas être exclu.

« Je suis contre l’exclusion de Huawei », a déclaré le PDG d’Orange lors de la présentation de ses vœux aujourd’hui. « J’espère que ça ne va pas conduire à une exclusion de fait des Chinois et notamment de Huawei sur la scène européenne qui, je pense, serait contraire aux intérêts de l’Europe et par ailleurs poserait des problèmes importants à la plupart des opérateurs européens », a-t-il ajouté.

Huawei est aujourd’hui considéré comme le leader pour ce qui est de l’infrastructure réseau pour la 5G. Mais les États-Unis accusent le groupe de faire de l’espionnage pour le compte de la Chine, ce qui complique la situation.

Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, a affirmé dimanche dernier que le recours à des entreprises européennes ne retarderait pas le développement de la 5G en Europe, contrairement aux craintes formulées, en Allemagne notamment, sur les conséquences d’une mise à l’écart de Huawei.

En France, les enchères pour la 5G auront lieu à la mi-avril et l’attribution des fréquences sera effective en juin. Les premiers forfaits 5G seront lancés à partir de juillet selon l’Arcep.

SourceReuters


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Je préfère Nokia ou autre constructeur pour la 5G qui a repousser de 1 an ou 2 au moins on ce fera pas espionner par les noichi XI ping-pong

  2. Quand le pognon est plus important que la raison…

  3. Ce PDG est tellement nul

  4. Sans parler du fait que confier ces marchés a des entreprises européennes est quand même plus intéressant pour une UE qui veut redorer son blason

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |