Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Science ISS : la première sortie extravéhiculaire 100% féminine est avancée au 18 octobre

ISS : la première sortie extravéhiculaire 100% féminine est avancée au 18 octobre

L’histoire spatiale avance sa montre de trois jours : prévue à l’origine le lundi 21 octobre, la première sortie extravéhiculaire 100% féminine aura lieu finalement dès ce vendredi 18 octobre. L’agence spatiale américaine explique que ce changement de date est dû à une situation d’urgence : l’un des trois BDCU de l’ISS (Battery Charge/Discharge Unit) ne s’est pas rallumé après avoir été mis hors ligne le 11 octobre lors d’une sortie EVA (extravéhiculaire). Or, le BDCU permet la recharge des batteries de l’ISS.

De gauche à droite : les astronautes Christina Koch et Jessica Meir 

Les astronautes américaines devront donc aller vérifier sur place afin de mieux comprendre les raisons de cette panne sensible, une panne qui rend pour l’instant inutile le changement programmé de batterie (des unités lithium-ion pour remplacer les batteries nickel-hydrogène). Les deux astronaute en charge de cette intervention d’urgence sont Jessica Meir et Christina Koch, soit le même duo qui devait effectuer la sortie du 21 octobre.  La première sortie EVA 100% féminine, forcément historique, s’effectuera donc dans un contexte un peu plus « tendu » que ce qui avait été planifié au départ. De quoi rendre l’évènement encore plus précieux…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. On s’en fiche qu’un équipage soit composé d’hommes et de femmes ou de moitié hommes/femmes.
    Tenir ce genre de discours ne fait que confirmer et qu’augmenter le sexisme déjà trop présent.
    Les femmes sont en mesures de réaliser des opérations spatiales autant que les hommes,
    elles ne sont pas moins performantes ou plus abrutis que les hommes.
    Qualifier ça d’acte « forcément historique » est ahurissant, j’en veux pas à kulturegeek qui ne font que faire circuler l’information mais je suis dépité que cette information apparaisse comme suffisamment extraordinaire pour être notifiée par l’agence américaine.

    Par contre la raison de leur voyage est intéressant et mériterait un article plus approfondis !

    • Frederic L.

      Vous noterez notre manque d’enthousiasme tout de même. Force est de reconnaitre que cette sortie restera dans les livres d’histoire de la conquête spatiale, qu’on puisse trouver cela super pour les femmes en général… ou l’inverse. Et c’est en effet la NASA elle même, ainsi que les deux astronautes américaines, qui en font des caisses ces dernières semaines autour de cette EVA. Les gens de bonne composition se doutent bien qu’il n’y a rien d’extraordinaire en soi que des femmes deviennent astronautes ou chercheuses, et que si elles sont là haut ce n’est sans doute pas parce que la NASA aurait mis en place des quotas (ce qui n’est pas le cas). Mais l’évènement est historique malgré tout, même si on a le droit de juger que c’est attristant, comme si les femmes n’étaient pas par nature faites pour ce type de métier et que cela relevait de l’exploit particulièrement notable. En 2020, raisonner comme cela est sans doute problématique, mais vous comprendrez bien que les colonnes de KG sont là pour transmettre de l’info, pas pour servir de salon de philosophie même si nous n’hésitons pas, de ci delà a glisser nos petites impressions…

    • Pour ma part, tu as raison à 100%

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |