Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Science SpaceX demande la permission de lancer 30 000 satellites dans le cadre du projet Starlink

SpaceX demande la permission de lancer 30 000 satellites dans le cadre du projet Starlink

SpaceX voit de plus en plus grand concernant sa flotte de satellites « internet » Starlink. A ses débuts, Starlink devait être composé d’une armada de 12000 satellites, mais les ambitions d’Elon Musk n’ont décidément pas de limites : en effet, si l’on en croit SpaceNews, SpaceX aurait demandé à l’International Telecommunication Union l’autorisation de placer en orbite basse 30 000 satellites supplémentaires (soit 42 000 satellites au total) ! L’ITU ainsi que l’US Federal Communications Commission avaient déjà approuvé la demande initiale de 12000 satellites, mais la nouvelle requête de SpaceX n’a pas encore reçu de réponse.

Les premiers satellites de la flotte Starlink, vus de la Terre

Roger Thompson, spécialiste des questions spatiales à l’Aerospace Corporation, estime que la distance orbitale choisie par SpaceX, soit entre 320 et 580 km d’altitude, ne pose pas de problèmes en soi… dans l’immédiat. Thompson note cependant que cette altitude d’orbite est aussi celle de la Station Spatiale Internationale (407 km) … ou des futures navettes ou vaisseaux spatiaux de tourisme. A terme, envahir cette orbite avec des milliers de satellites « aura un impact sur les futurs vols spatiaux habités » affirme Thompson.  SpaceX s’est donné 7 ans pour commencer à déployer sa flotte de satellites Starlink à une fréquence « rapide ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |