Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science [MaJ : publication dans Nature] Google annonce la « suprématie quantique »… avant la suprématie des machines ?

[MaJ : publication dans Nature] Google annonce la « suprématie quantique »… avant la suprématie des machines ?

Article publié le 23/09/2019. Certaines informations semblent marquer un jalon central de l’histoire des technologies, un jalon que l’on se racontera un jour très lointain, lorsque les ordinateurs bardés d’IA auront pris le contrôle quasi total de nos existences: « tu te souviens du jour où Google a annoncé avoir créé un ordinateur capable d’atteindre la suprématie quantique ? » Ce jour est arrivé : des chercheurs de Google affirment avoir créé le premier processeur capable d’atteindre la « suprématie quantique », c’est à dire capable d’effectuer des calculs qui peuvent seulement être résolus via une architecture entièrement quantique. Les chercheurs donnent un ordre d’idée, stupéfiant : un calcul qui mettrait plus de 10 000 ans à être effectué via des ordinateurs « classiques » a pu être résolu en trois minutes et vingt secondes par la machine quantique.

Cette étude, dont on mesure difficilement la portée, a été publiée il y a quelques jours sur le site de la NASA… avant d’être prestement retirée. La prouesse est proprement mirifique : jusqu’ici les ordinateurs quantiques relevaient du prototype et les modèles théoriques ne permettaient pas d’envisager la production à grande échelle d’ordinateurs quantique. Les travaux des scientifiques de Google balayent ces contraintes et signent peut-être l’an 1 du calcul quantique. Le calcul scientifique (chimie, ADN) devrait largement profiter de la puissance de ces machines quantiques, ce qui permettra , peut-être, de trouver de nouveaux types de médicaments. La surpuissance quantique devrait surtout profiter à l’IA, qui pourrait faire un bond énorme au point de transformer les machines en super-experts capables de trouver des solutions innovantes à des problèmes de l’ordre de l’hyper-complexité. Attention à ne pas trop déléguer…

Maj du 23/10/2019 : l’exploit « quantique » des chercheurs de Google vient d’être publié aujourd’hui dans l’illustre publication Nature.  Un avertissement pour nos lecteurs : l’article très détaillé demande des connaissances approfondies sur le sujet et n’a pas pour objectif la vulgarisation de ces travaux de recherche.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. Quelle est la source de cette information ?

  2. A mon avis, les ordinateurs quantiques seront utilisés en priorité pour des projets militaires bien avant qu’ils soient utilisés pour de la recherche médicale. Disons au hasard… pour l’espionnage et la cyberguerre. De quoi rendre le monde encore meilleur en somme… Haha

  3. Dan Master (E-GamerZ)

    Voici pourquoi les ordinateurs quantiques, ce n’est pas pour tout de suite. Ca c’est une information sourcée, puisque tirée d’une conférence à l’USI :)

    https://youtu.be/6kg2yV_3B1Q?t=1756

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |