Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Free Mobile veut s’inviter sur le réseau mutualisé de Bouygues Telecom et SFR

Free Mobile veut s’inviter sur le réseau mutualisé de Bouygues Telecom et SFR

Maxime Lombardini, directeur général du groupe Iliad, maison mère de Free, a envoyé une lettre aux deux opérateurs Bouygues Telecom et SFR leur demandant de les rejoindre pour leur projet de mutualiser leurs réseaux. Free Mobile souhaite ainsi que ses fréquences fassent partie du lot pour que ses abonnés puissent profiter d’un réseau plus étendu. La lettre a été dévoilée par Les Echos.

Logo Free Mobile
« Un accord entre deux des trois opérateurs de réseaux mobiles historiques qui ne prévoirait pas l’accueil du quatrième opérateur nous semblerait être un facteur de déstabilisation majeur » peut-on lire. « Nous souhaiterions donc recevoir de votre part, avant l’achèvement de vos discussions, une proposition raisonnable d’accueil des fréquences de Free Mobile en RAN sharing sur le réseau que vous envisagez de mutualiser ». Le directeur général du groupe Iliad en a profité pour envoyer la lettre à l’Autorité de la concurrence et à l’Arcep, autrement dit le gendarme des télécoms.

De son côté, SFR annonce que l’offre faite par Free est à ce jour « prématurée ». L’opérateur au logo rouge préfère vraisemblablement donner son accord, ou non, une fois que la mutualisation aura bien commencé. Bouygues Telecom n’a, pour l’instant, pas donné d’intention particulière. Son point de vue n’a pas été partagé.

L’idée que Bouygues Telecom et SFR mutualisent leurs réseaux avait été lancée il y a plusieurs mois maintenant. À eux deux, ils pourraient ainsi couvrir plus de territoire sans pour autant effectuer d’importante dépense du fait que la charge serait répartie des deux côtés.

Évidemment, l’autre élément important est Orange. L’opérateur historique est aujourd’hui engagé avec Free Mobile. Il prend le relais dans les endroits où le quatrième opérateur n’est pas présent. On parle alors d’un contrat d’itinérance. Orange avait déjà indiqué ne pas être plus dérangé plus que cela par cette mutualisation entre Bouygues Telecom et SFR. Toutefois, si Free arrive à les rejoindre, il y a des chances que l’avis change. 3 contre 1, en voilà une bataille qui serait compliquée de gagner. En attendant, rien de concret n’est encore fait du côté de Free Mobile. L’opérateur n’a fait qu’une demande, elle peut très bien être acceptée ou à l’inverse refusée.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |