Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q

[Test] Hue Play : la barre de lumière interactive et multi-fonctions

Le Hue Play est sans doute l’un des accessoires Hue les plus polyvalents que Philips ait jamais lancé sur le marché. Si l’on en croit la description qui en est faite par le fabricant, cette barre lumineuse peut être placée à l’horizontale et à la verticale (voire sur le côté), à même la table, sur un socle ou… accrochée à la télé, et bien sûr profite de la myriade de scénarios et de fonctions de l’app Hue (iOS ou Android). Mais que peut-on attendre vraiment d’un tel accessoire, et en quoi justifie t-il sa présence au cœur de l’écosystème du fabricant ? C’est ce que nous allons voir dans un test qui, nous l’espérons, saura éclairer notre cher lecteur (Hum…).

Ainsi pont, pont, pont

Pas de tarte Tatin sans pommes, pas de Hue Play fonctionnel sans Pont de connexion Hue. Le pont de connexion est un petit accessoire rectangulaire qui se connecte à la borne WiFi du domicile et dont le principal objectif est de « piloter vos lampes et luminaires Philips Hue depuis votre smartphone ou tablette ». En d’autres termes, toutes les lampes et autres luminaires connectés de Philips (jusqu’à 50 accessoires) s’interfacent directement au pont avant de pouvoir être « pilotées » via l’app Hue (le pont est vendu séparément ou est inclus dans le pack de démarrage de Hue). L’installation est totalement transparente : un branchement au secteur, le raccordement au port Ethernet de sa box WiFi, quelques clics dans l’app et nous voilà prêt à rentrer dans le vaste écosystème Hue.

Joli, à l’horizontale comme à la verticale

Les ampoules et accessoires connectés Hue se distinguent par un design épuré, très proche dans l’ « esprit » d’un Apple (c’est ici un vrai compliment). Rondeurs et blancheur de nacre composent le mantra de design de Philips, et le Hue Play n’échappe pas à cette règle; aucune obligation à la cacher au regard donc, même si certaines possibilités d’installation (comme lumière « Ambilight » derrière son téléviseur par exemple) nécessitent de la rendre discrète. La lampe connectée est accompagnée de deux types de support, un pour le positionnement vertical et l’autre pour le positionnement horizontal (qui sera aussi privilégié pour une installation derrière la télé). Je choisis le positionnement horizontal mais décide de positionner le Hue Play tout proche du canapé plutôt que de la télé; j’ai déjà un téléviseur Philips Ambilight 3, et je me dis que des lumières interactives près des sièges pourraient renforcer encore un peu plus l’immersion (alors qu’elles feraient forcément « redite » sur un téléviseur déjà blindé de Leds lumineuses à l’arrière).

Dans la jungle des fonctions de l’app Hue

L’appairage du Hue Play à l’app (via le pont de connexion donc) s’effectue sans difficultés : la reconnaissance de l’accessoire est immédiate, ainsi que l’attribution de ce dernier à l’une des pièces de la maison (dans l’app). Si ce n’était les quelques mises à jour obligatoire, cette opération prend moins d’une minute chrono. Le reste est plus complexe , mais aussi nettement plus passionnant , car c’est à partir de là qu’on rentre dans le « monde des merveilles » des nombreuses possibilités offertes par l’app; pour moi qui n’était pas vraiment à la page, je m’en tiens d’abord à ce que je connais, soit définir un scénario pour l’éclairage; plusieurs choix sont déjà disponibles (Détente, Lecture, Atténué, Concentration, etc.) mais l’on peut bien sûr directement sélectionner une teinte de lumière sur une roue colorimétrique; mieux encore, il est possible de sélectionner des teintes qui sont celles (dominantes) de photos tirées d’une banque d’images présélectionnées (Brume sur le Lac, Aube Givrée, Dimanche Matin, etc.) ou bien encore de sa propre bibliothèque perso (oui, le logiciel demande bien l’autorisation à l’utilisateur).

Hue Labs : des modules d’ambiance paramétrables

Autre possibilité, la création de routines : fonction réveil, minuteur (oui!), allumage ou extinction du Hue Play en fonction de la localisation de l’utilisateur par rapport au domicile, routines personnalisée, etc.; ou bien encore, la sélection de Hue Labs, des mini-modules de scénarios largement paramétrables : Candlelight Romance simule le mouvement d’une bougie pour une soirée romantique, Tap Toggle interface le Hue Play avec le Tap Switch, un interrupteur connecté, Living Scenes affiche une séquence lumineuse de son choix  (compatible Alexa), Sunset Sunrise simule le coucher ou le lever du soleil, etc. Bien entendu, tous ces modules de scènes lumineuses (ou de comportement typiquement domotiques, comme la réaction à un capteur de présence par exemple) sont paramétrables : la durée, le cycle, l’intensité lumineuse, la pièce concernée, etc., les options sont nombreuses, sans doute trop parfois. La compatibilité HomeKit est assurée, et nombre d’apps tierces proposent des fonctions un peu plus marginales (mode discothèque par exemple); toutes ces apps sont d’ailleurs référencées dans l’app Hue.

Hue Play + Hue Sync : des promesses pas vraiment tenues

Et n’oublions pas l’espace de divertissement, qui permet de sélectionner les accessoires lumineux qui pourront être synchronisés avec les films via l’application Hue Sync (macOS/Windows); c’est grâce à ce logiciel que l’on peut faire varier les couleurs du Hue Play en fonction des teintes dominantes qui apparaissent dans le film (comme avec l’Ambilight); malheureusement, le logiciel n’effectue la reconnaissance de couleur qu’à partir de l’ordinateur – Hue Sync) et oblige donc aussi à transférer le film/vidéo de l’ordinateur vers la télé, via AirPlay ou tout autre système de transfert vidéo à distance. Voilà qui est ballot puisque cela interdit d’utiliser un tel système pour la synchronisation des appareils directement rattachés à la télé (comme une console de jeu, un lecteur blu-ray ou une Apple TV); pire encore, le Stream de flux en provenance d’iTunes ne fonctionne tout simplement pas. Autant dire qu’en l’état, on ne voit pas trop l’intérêt d’une telle fonction qui ne marche que pour des utilisations très spécifiques, c’est à dire le jeu vidéo à partir de son PC + barre Hue Play près du PC, ou bien encore le stream de vidéo Blu-ray du PC vers la télé + barre Hue Play près de la télé. Vraiment dommage.

Au premier plan, un Hue Go, à l’arrière, le Hue Play, et à droite, un téléviseur avec système Ambilight; tout un écosystème lumineux…

Conclusion : quasi parfait hormis le couac Hue Sync

Hormis le gros couac sur le logiciel Hue Sync, le Hue Play s’avère efficace et s’insère très facilement dans un environnement Hue. Les fonctions et les scènes proposées via l’app sont nombreuses, et l’accessoire en lui-même est assez compact pour être placé n’importe où dans une pièce (derrière la télé, sur un accoudoir de canapé donc ;), sur une table de nuit, à l’horizontale ou à la verticale). Oui mais voilà, cette barre lumineuse promet aussi d’apporter en quelque sorte la fonction Ambilight aux téléviseurs qui n’en sont pas dotés, ce qui est parfaitement « raccord » avec la forme longiligne et les dimensions mêmes de l’appareil; sauf qu’au final, le logiciel Hue Sync tourne seulement sur un ordinateur et il est impossible d’appliquer les fonctions de synchro « couleur » aux appareils directement connectés au téléviseur, ce qui enlèvre une grosse part de l’intérêt de cette fonction. En protégeant sa gamme de téléviseurs Ambilight, Philips retire aussi une part de ce qui aurait pu faire l’intérêt de son Hue Play. En revanche, si cette fonction de synchronisation films/vidéos n’est pas un point important lors de l’achat, le Hue Play est alors plus que fortement recommandable.

 

 

Le Hue Play est disponible sur Amazon en pack de deux (129 euros) ou en unique exemplaire (59 euros).

Le Pont de connexion (nécessaire) est lui aussi chez Amazon au prix de 50 euros (compatible Apple HomeKit et protocole ZigBee)

8/10

Design

8/10

Performances

8/10

Notre avis

- Des tonnes de possibilités d'installation 
- Des tonnes de possibilités d'éclairage
- Apporte l'Ambilight aux télés non-Philips... dans certains cas
- Appairage rapide avec le pont
- L'écosystème Hue
Pour
Contre
- On peut se perdre dans les options
- Pas de synchro directe avec le Philips Ambilight (qui appartient au chinois TPV)
- Interface pas toujours très claire
- Logiciel Hue Sync beaucoup trop contraignant 


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. Je m’étonne qu’il ne soit pas possible de synchroniser cette barre avec la TV car je peux le faire avec la mienne et des ampoules HUE et c’est a priori possible avec n’importe quel autre accessoire. La configuration est à faire sur la TV.

    • Frederic L.

      J’ai eu beau chercher, je n’ai trouvé aucune solution de synchronisation directe entre ma télé Philips Ambilight 3 (connectée au Wifi) et le Hue Play; si vous avez une solution, je suis preneur et je ne pense vraiment pas être le seul.

      • j’ai une tv ambilight avec 2 lampes bloom hue et 2 lights strip, dans dans tous les cas il faut acheter un pont de connection hue (petit carré blanc), la tv ne gère que les fonctions mais pour envoyer la connection entre tous il faut le pont (60e).

  2. Le hue sync ne fonctionne qu’avec un pc toutefois si vous avez un tv phillips ambilight les autres.

    Sur certaines box multimédia il est possible d’integre Les phillips hue pour de l’ambilight

  3. Je. Ne Remercie pas le journaliste de cette article qui l’a tellement bien rédigée et m’a poussé à l’achat. 😊

  4. Et si quelqu’un a une solution pour synchroniser mes jeux Xbox One x, je suis preneur.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |