KultureGeek Internet Censure d’Internet en Chine ? Ça existe aussi en Europe, selon le patron de Google

Censure d’Internet en Chine ? Ça existe aussi en Europe, selon le patron de Google

9 Nov. 2018 • 9:15
3

Google fait partie des sociétés qui sont bannies en Chine depuis des années. Le groupe cherche à revenir dans le pays asiatique au vu du nombre d’habitants et, donc, d’internautes potentiels. Sundar Pichai a évoqué ce sujet aujourd’hui.

Sundar Pichai

Dans une interview avec le New York Times, le patron de Google défend l’idée qu’un moteur de recherche censuré puisse voir le jour en Chine. Une telle fonctionnalité pourrait lui assurer de recevoir à coup sûr le feu vert de la Chine. En effet, le pays censure énormément de contenus sur Internet et ne veut pas que ses citoyens puissent découvrir certaines informations.

« Une des choses que l’on ne comprend pas bien, je pense, c’est que nous opérons dans de nombreux pays où il y a de la censure », explique Sundar Pichai. « Lorsque nous suivons les lois du droit à l’oubli, nous censurons les résultats de recherche parce que nous nous conformons à la loi », a-t-il ajouté. Il fait référence à cette loi européenne qui permet à tous les Européens de demander à Google de retirer des informations les concernant sur son moteur de recherche.

« Je m’engage à servir les utilisateurs en Chine. Quelle qu’en soit la forme, je ne connais pas la réponse. Il n’est même pas clair pour moi que la recherche en Chine est le produit que nous devons faire aujourd’hui », indique Sundar Pichai.

Le projet de Google de lancer un moteur de recherche censuré en Chine est très mal perçu par différentes personnes, dont certains employés de Google directement. Ils estiment que l’entreprise négligerait sur certaines valeurs dans l’unique but de satisfaire la Chine.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

3 commentaires pour cet article :

  • Bartuc(via l'app )
    Comparer la « censure » du droit à l’oubli à la censure en chine, fallait oser la faire celle la
  • Fred33(via l'app )
    Il est évident que ce n’est pas lui qui va déicides de quoique ce soir en Chine et les chinois n’ont aucun intérêt à laisser rentrer Google quelque soit sa forme sauf si cela peut leur être utile d’une manière ou d’une autre. Le pauvre CEO qui compare la demande d’un citoyen sur ses données personnelles et la censure d’un régime sur un peuple. Fallait oser, c’esr pas flatteur pour les lecteurs mais bon…si il y croit.

Les derniers articles

Nvidia Logo

Nvidia devient la première capitalisation en Bourse grâce à l’IA, dépassant Microsoft

18 Juin. 2024 • 22:16
0 Hors-Sujet

Merci l’intelligence artificielle ! Nvidia est aujourd’hui la première capitalisation mondiale en Bourse, dépassant Microsoft et...

Android 15 Logo

Android 15 bêta 3 est disponible au téléchargement

18 Juin. 2024 • 20:43
0 Mobiles / Tablettes

Google propose aujourd’hui au téléchargement la bêta 3 d’Android 15. Elle arrive quelques semaines après la...

Beam Pro

Beam Pro : Xreal dévoile un « smartphone » destiné à ses lunettes de réalité augmentée

18 Juin. 2024 • 19:53
0 Matériel

Xreal s’est taillé une solide réputation avec ses lunettes AR, même si les premiers retours notent l’absence de contenus...

Mira Starpery

Un fabricant de sex-dolls annonce l’arrivée prochaine d’un robot sexuel avec une IA de type ChatGPT

18 Juin. 2024 • 19:25
1 Matériel

Les sex-bots sont à nos portes (ou dans nos lits…) : Starpery Technology, l’un des principaux fabricants de poupées sexuelles...

Amazon Prime Video Pass Ligue 1

Amazon met fin au Pass Ligue 1 pour le football français

18 Juin. 2024 • 19:14
2 Hors-Sujet

Amazon, qui a été le diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 depuis 2021 via Prime Video, a décidé de mettre un terme...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site