Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XSamsung Galaxy S11Android 10.0 Q

[Test] Beats EP : un casque aux performances honnêtes, mais qui pêche sur des détails

Avec les Beats EP, le célèbre fabricant de casque s’est (enfin) lancé sur le marché de l’entrée de gamme. Le design des Beats EP n’est certes pas aussi éclatant que celui de ses ainés, mais le fameux logo est bien là, très visible même. Mais à qui se destinent réellement ces écouteurs dont le tarif avoisine les 100 euros ? Aux mélomanes, aux occasionnels ou aux utilisateurs de smartphones qui ont blindé leur précieux de titres en MP3 ? La réponse dans notre test !

Bien fini et joli… sans plus

L’emballage a beau s’inscrire dans la lignée d’élégance et de design de Beats, le casque en lui-même n’incite pas à l’enthousiasme débordant. Les finitions restent très correctes, mais ici, pas la moindre trace d’éléments métalliques ou un peu plus « précieux » que le plastique. Si ce n’était le gros logo de la marque bien visible sur caque écouteur, ce casque aurait sans doute du mal à se distinguer au milieu des offres de la concurrence. Bons points, le poids est contenu () et l’arceau se règle très facilement.

Le casque est livré avec un adapteur pour port Lightning (les derniers iPhone sont dépourvus de port Jack), et l’on peut regretter ici que ce dernier soit de couleur blanche et non noire, ce qui « casse » un peu la cohérence esthétique de l’ensemble (un fil noir qui se termine par un embout blanc = pas terrible). Malgré le côté un peu «cheap » des matériaux utilisés, le Beats EP semble plutôt solide, et nous n’avons pas décelé de fragilités particulières (notamment sur l’arceau souvent le point faible de nombre de casques semi-ouverts à bas prix).

Très confortable, même durant de longues sessions

Concernant l’installation, on ne dépassera pas la ligne de description : il suffit de brancher (port Jack 3,5mm ou Lightning avec adaptateur), et c’est parti ! Et tout de suite, une première remarque s’impose : le Beats EP est réellement très confortable à porter; l’arceau (ajustable) le contient bien sur le crâne sans que la pression ne soit jamais désagréable. N’oublions pas que le meilleur des casques terminera tout de même au placard si ce dernier s’avère inconfortable voire douloureux à porter; ce n’est clairement pas le cas ici. Seconde remarque, concernant cette fois le système d’isolation phonique intégré dans le Beats EP, et qui, soyons clair, n’est pas encore au point: on peut encore entendre les sons forts extérieurs durant une séance d’écoute. La musique transmise au casque peut elle aussi être entendue de l’extérieur à fort volume. On est plus proche ici d’une conception semi-ouverte malgré les affirmations de Beats, ce qui ne sera de toute façon pas très gênant dans la plupart des situations. A moyen volume en revanche, l’isolation sonore fonctionne très correctement.

Un son équilibré, mais pas toujours très précis

Et le son alors ? A ce tarif, il ne fallait pas s’attendre à des miracles, et de miracles il n’y a pas eu; pour autant, ce nouveau Beats gagne en équilibre sonore (à l’instar de l’intra ), et l’on constate une nouvelle fois avec satisfaction que les basses ne sont plus aussi présentes (pour ne pas dire invasives) que sur d’autres modèles de la marque pourtant facturés beaucoup plus chers; l’équilibre général est atteint entre les médiums, les graves et les aigus, mais le son manque parfois de précision, notamment sur les plages acoustiques. Rien d’éliminatoire, d’autant plus que les voix gagnent ici en ampleur par rapport au modèle intra.

Le vrai soucis se remarque à très fort volume, où de désagréables effets de saturation finissent par noyer le son dans une bouillie peu recommandable. Voilà qui sera sans doute un réel défaut pour tous ceux qui naviguent dans des endroits très bruyants, et qui auront besoin de monter le son à fond pour bien s’immerger dans la musique. A noter que la petite commande rattachée du fil fait bien son office… si l’on dispose d’un iPhone ! Les appareils Android ne peuvent en effet bénéficier que de la fonction « pause » (bouton du milieu), la gestion des appels ou du volume s’effectuant nécessairement sur son smartphone ou baladeur MP3. Un peu dommage à ce tarif.

Conclusion : du bon son à bon prix, mais sans les basses « Beats »

Le casque Beats EP ne trahit pas la réputation de Beats, mais le compte n’y est pas tout à fait; bien fini et solide sans être aussi « éclatant » que ses grands frères, confortable à porter, le Beats EP procure une écoute musicale tout à fait correcte… pour peu qu’on ne s’attende pas à ce que toutes les subtilités de ses enregistrements FLAC soient retranscrites. Plus adapté aux MP3 ou aux morceaux piochés sur sa bibliothèque iTunes, le Beats EP parvient à rendre un son équilibré et fidèle (pas toujours en acoustique),  un son qui manque parfois d’un peu de punch sur les morceaux avec du gros… « beat », ce qui est un étrange paradoxe pour la marque. Les utilisateurs sous Android pourront aussi se sentir lésés par les limitations artificielles du boitier de commandes. Très honnête au final, mais pas sans quelques défauts qui ternissent l’ensemble…

Le casque Beats EP est disponible au prix de 59€ (meilleure prix) à la Fnac, Darty, Amazon et Boulanger

7,5/10

Design

7/10

Performances

7,5/10

Notre avis

- Son bien équilibré 
- Joli et bien fini
- Basses pas trop "invasives"
- Très confortable à porter
Pour
Contre
- Sature à fort volume 
- Manque encore un peu de pêche sur l'acoustique
- Bouton de contrôle limité sur Android
- Isolation phonique très perfectible 
- Matériaux un peu cheap


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |