Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Pour ses futures missions, le RAID pourra utiliser des drones… dans des cages

Pour ses futures missions, le RAID pourra utiliser des drones… dans des cages

La technologie se met au service du groupe d’intervention du RAID; le drone Elios, conçu et fabriqué par la société suisse Flyability, pourra désormais être utilisé lors des futures missions du RAID. Ce drone « encagé » peut buter contre des obstacles sans que cela n’arrête sa progression tandis que sa caméra haute définition enregistre des vidéos et surtout signale en direct aux équipes du RAID la présence d’éléments suspects sur la zone d’intervention. Cette caméra peut aussi fonctionner la nuit ou dans des situations de très faible luminosité.

Le RAID aurait déjà testé et évalué les performances de ce drone spécialisé, et le petit engin de 700 grammes serait déjà prêt à épauler les hommes de la force d’intervention sur des missions comme « les prises d’otages, les tireurs isolés ou encore les attaques terroristes au sein de bâtiments » selon les propos de Flyability. Malgré ses nombreux atouts, ce drone de sécurité garde encore quelques défauts : il est peu autonome (environ 10 minutes) et s’avérerait plutôt bruyant, ce qui pourrait constituer un réel problème lors des missions « furtives ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Il est évident qu’avec un drone de 700 gr, l’on ne peut espérer un fonctionnement de 30 minutes. De plus il est bruyant. Quel est son intérêt de nuit ou en basse luminosité ? L’idée est excellent pour ce genre de missions mais ce n’est pas ce genre de drone qu’il faut adopter. Pour c’est un gaspillage de l’argent public.

  2. Reconnaissance non furtive

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |