Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Accident mortel avec une Tesla : le constructeur annonce que le pilotage automatique était activé

Accident mortel avec une Tesla : le constructeur annonce que le pilotage automatique était activé

La semaine dernière, un homme a perdu la vie suite à un accident avec sa Tesla Model X. Le constructeur a travaillé avec les autorités compétentes pour en savoir plus et a analysé les données de la voiture. Tesla livre des détails aujourd’hui.

Tesla Model X Accident Mortel

Il se trouve que la Model X avait Autopilot activé. Il s’agit du pilotage automatique présent sur les différentes voitures de Tesla. « Dans les moments qui ont précédé la collision, qui s’est produite à 9h27 le vendredi 23 mars, Autopilot était engagé avec le régulateur de vitesse adaptatif par rapport à la distance réglé au minimum », indique Tesla sur son blog. Le fait qu’il soit réglé au minimum est très important ici, surtout au vu du comportement du conducteur. En effet, Tesla explique qu’il a eu des avertissements visuel et sonore à plusieurs reprises sachant qu’il n’avait pas les mains sur le volant. Justement, les mains n’étaient pas sur le volant dans les six secondes qui ont précédé la collision. Tesla note que le conducteur n’a rien fait pour empêcher la collision.

Sans surprise, Tesla tente de défendre son système Autopilot, notamment en expliquant qu’il est plus sécurisé qu’un conducteur « classique ». Selon ses dires, il y a un accident mortel automobile aux États-Unis tous les 138 millions de kilomètres. On passe à un accident mortel automobile tous les 515 millions de kilomètres avec les voitures équipées d’Autopilot.

Tesla le reconnaît : Autopilot ne permet pas d’éviter tous les accidents. Malgré tout, le constructeur estime que son système propose une meilleure sécurité pour tout le monde.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Ce qu’il ne faut pas oublier c’est qu’Autopilot est une assistance à la conduite et non pas un mode de conduite autonome

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |