Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science Des scientifiques parviennent à « observer » les toutes premières étoiles de l’univers

Des scientifiques parviennent à « observer » les toutes premières étoiles de l’univers

C’est peut-être l’une des plus grandes découvertes dans le domaine de l’astronomie. Une équipe de scientifiques américains a détecté la « signature » d’étoiles primordiales qui seraient nées seulement 180 millions d’années après le Big-Bang ! Pour parvenir à cet exploit scientifique, Judd Bowman, Alan Rogers, Raul Monsalve, Thomas Mozdzen et Nivedita Mahesh ont utilisé le radiotélescope Edges (Experiment to Detect Global Epoch of Reionization Signature) de l’observatoire de Murchison (Australie); le radiotélescope Edges ne cherche pas des images (soit la lumière des étoiles distantes qui parvient jusqu’à nous), mais peut observer des longueurs d’onde avec une précision quasi absolue, ce qui lui permet de déceler des émissions radio provenant de l' »âge sombre » de l’univers.

Les théories astrophysiques admettent que les premières populations d’étoiles (baptisées Population III) doivent émettre une empreinte de rayonnement de 21 centimètres de longueur d’onde : c’est exactement la longueur d’onde que les chercheurs ont réussi à détecter tout en prenant en compte le phénomène de « décalage spectral » (ou redshift z), qui pose comme pré-requis que la longueur d’onde d’un corps céleste est calculée en proportion de sa distance avec le point d’observation.

C’est ce décalage spectral qui explique que les scientifiques américains ont donc en quelque sorte « déduit » une longueur d’onde de 21 cm (celle des étoiles primordiales de l’univers) à partir d’une signature de longueur d’onde réellement détectable de 3,8 mètres. La « différence » (multiplicateur) entre les deux longueur d’ondes permet de calculer la distance spatio-temporelle pendant laquelle se sont formées ces premières étoiles, soit il y a 13,6 milliards d’années, soit encore … 180 millions d’années après le big-bang !



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Génial mais cela permet d’apprendre quoi sur le début de l’univers ? Composition des étoiles ? 🤔

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |