Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Disparition de John Perry Barlow, le co-fondateur de l’EFF (Electronic Frontier Fondation), entre autres…

Disparition de John Perry Barlow, le co-fondateur de l’EFF (Electronic Frontier Fondation), entre autres…

Certains individus ne rentrent pas facilement dans les petites cases qu’on voudrait leur attribuer trop rapidement. John Perry Barlow était de ceux-là: ancien cow-boy (il tenait un ranch et élevait des bovins), militant libertaire et pourtant adhérent au parti Républicain, parolier du célèbre groupe des Grateful Dead dans les années 70, essayiste, J.P Barlow était aussi l’un des co-fondateurs de l’Electronic Frontier Fondation (les deux autres fondateurs sont John Gilmore et Mitch Kapor), une association qui lutte en faveur du respect de la neutralité du net, des standards informatiques « ouverts », ou bien encore de l‘open source. En 1996, Barlow rédige la Déclaration d’indépendance du cyberespace lors du sommet de Davos, un texte qui stipule globalement qu’aucun gouvernement ne peut et ne doit s’approprier internet.

C’est par un simple communiqué que la Directrice exécutive de l’EFF, Cindy Cohn, nous apprend la triste nouvelle : John Perry Barlow est mort ce matin dans son sommeil à l’âge de 70 ans. Visionnaire, utopiste et politiquement engagé, J.P Barlow recevra en 2013 l’honneur suprême en rejoignant la liste prestigieuse du Internet Hall of Fame, c’est à dire le panthéon de tous ceux qui ont œuvré pour un WEB « meilleur » et plus respectueux des libertés civiles.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |