Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Samsung : le procureur demande à alourdir la peine d’emprisonnement de Jay Y. Lee

Samsung : le procureur demande à alourdir la peine d’emprisonnement de Jay Y. Lee

Jay Y. Lee, ex-CEO de Samsung a été condamné à 5 ans d’emprisonnement pour des faits de corruption dans le cadre d’un vaste affaire de pots de vins qui s’est aussi conclue par la destitution de la présidente Park Geun-hye.

Dans un contexte de remise en cause global d’une corruption devenue endémique dans tout le pays, la peine infligée à Jay Y.Lee pouvait sembler particulièrement légère; c’est aussi ce que pense le procureur Park Young-soo  en charge de l’affaire; ce dernier vient de faire appel du verdict et estime que l’accusé devrait purger une peine de 12 ans de prison, arguant que les faits de corruption imputés à Jay Y. Lee ne sont que la partie émergée de l’iceberg : « Le contrôle de Lee à la tête de Samsung n’est rien d’autre que le résultat de la corruption. Les gens veulent que les chaebol ne puissent maintenir plus longtemps des privilèges qui leur permettent de diriger en sous-main la République de Corée ainsi que ses politiques« .

Les termes employés sont forts, presque violents, et reflètent bien le traumatisme subi par la société coréenne suite à une affaire de corruption tentaculaire qui se sera tout de même terminée par la fin peu glorieuse des deux individus les plus puissants du pays. Un panel de trois juges doit maintenant évaluer la légitimité de la procédure d’appel initiée par le procureur .



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |