Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Chine : plus de 13 000 sites Internet ont été fermés depuis 2015

Chine : plus de 13 000 sites Internet ont été fermés depuis 2015

Il n’y a pas de doute : la Chine dispose réellement d’un pouvoir sur Internet. L’agence officielle Chine nouvelle a indiqué que le pays asiatique a fermé ou révoqué les licences de 13 000 sites Internet depuis 2015 en raison d’infractions aux règles drastiques qui encadrent l’utilisation du Web.

Près de 10 millions de comptes Internet ont par ailleurs été fermés pour « violation des protocoles de service », poursuit l’agence, en faisant vraisemblablement référence à des comptes de réseaux sociaux. « Ces actions ont un puissant effet dissuasif », a déclaré Wang Shengjun, vice-président du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire.

Les contrôles, déjà très stricts sur Internet, ont été renforcés depuis l‘investiture du président Xi Jinping, il y a cinq ans, malgré l‘indignation des défenseurs de la liberté d‘expression. Pékin parle de mesures nécessaires pour empêcher la diffusion de contenus pornographiques ou violents et garantir la sécurité nationale comme la stabilité sociale.

La Chine a beau avoir la plus importante population d’internautes au monde, un rapport publié en octobre 2015 par l’ONG américaine Freedom House indiquait que sur les 65 pays étudiés, elle possédait une des politiques les plus restrictives en matière d’Internet devant l’Iran et la Syrie. Des services utilisés dans le monde comme Google, Facebook, YouTube ou encore Twitter sont bloqués en Chine. La seule solution pour contourner le blocage est de passer par un VPN.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |