Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science 37 ans plus tard, la NASA réveille les réacteurs de Voyager

37 ans plus tard, la NASA réveille les réacteurs de Voyager

Voilà maintenant une quarantaine d’années que la sonde Voyager 1 s’éloigne petit à petit de notre planète. De temps à autres, elle doit effectuer une légère rotation pour que la Terre reste dans l’axe de son antenne, grâce à des petits réacteurs effectuant des légères poussées sur 10 millisecondes. Le souci majeur, c’est que 40 ans dans l’espace, ça a fatigué les réacteurs principaux. C’est pourquoi la NASA a utilisé des réacteurs secondaires, qui n’avaient pas fonctionné depuis 1980.

Voyager 1 600x338

Et comme il est trop difficile d’envoyer une équipe aussi loin dans l’espace pour régler et observer manuellement la sonde, une réunion d’experts en la matière a été nécessaire. Le 28 novembre, la décision a été prise de lancer une phase de test, et les réacteurs de secours ont été activés avec succès. D’après Todd Barber, un des experts en propulsion, l’équipe était « de plus en plus excitée à chaque phase de ce test », et il n’hésite pas à parler de « soulagement, de joie et d’incrédulité » lorsque les réacteurs auxiliaires ont pris le relais. Ainsi, grâce au succès de l’opération de test, Voyager 1 passera définitivement sur ses réacteurs de secours en janvier, et pourra poursuivre sa mission un peu plus longtemps. Dans la foulée, l’équipe pourrait bien faire des tests similaires sur Voyager 2 pour lui assurer une durée de vie toute aussi conséquente.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Et il se passe quoi une fois que plus aucun réacteur ne fonctionne ?
    Je reste toujours émerveillé devant le génie de l’homme face à la conquête spatiale 😍

  2. J’imagine qu’il ne pourront plus orienter l’antenne vers la terre et donc on n’aura plus d’information venant d’elle et on ne pourra plus envoyer de commande au réacteur, après je pense que l’on pourra encore communiqué avec elle par intermittence quand son antenne s’orientera d’elle même vers nous😉

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |