Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La Russie a perdu le contact avec son tout nouveau satellite météorologique

La Russie a perdu le contact avec son tout nouveau satellite météorologique

Ce devait être un jour comme les autres pour l’aérospatiale russe, dont le taux de réussite reste à niveau exceptionnellement élevé. Tôt dans la matinée de ce mardi 28 novembre, une fusée Soyouz-2.1b s’est élancée vers l’espace à partir de la nouvelle base spatiale Vostochny, avec à son bord le satellite météorologique Meteor-M 2-1 ainsi que 18 autres satellites; du travail (presque) de routine en somme…

Mais voilà, et une fois n’est vraiment pas coutume, l’agence spatiale russe Roscosmos confirme qu’elle ne parvient plus à établir le contact avec le satellite Meteor-M 2-1, suite à ce qui semble être un décalage de positon par rapport à l’orbite prévue. Les ingénieurs tenteraient toujours de rétablir les communications.

Le satellite Meteor-M 2-1 doit débuter une mission de 5 ans dont l’objectif est de récolter des images et de données pour l’agence météorologique russe Roshydromet; incidemment, Meteor est le premier satellite russe capable de recevoir des signaux de détresse via le réseau international Cospas-Sarsat. Les autres 18 satellites ne montrent pas de signes de dysfonctionnement, mais le Meteor était bien la cible principale de la mission du jour. La Russie a t-elle perdu son « mojo » spatial ?

Sourcetheverge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |