Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Le jeu Danganronpa V3 interdit en Corée du Sud à cause d’un sordide fait divers

Le jeu Danganronpa V3 interdit en Corée du Sud à cause d’un sordide fait divers

La série Danganronpa fait partie de la catégorie des jeux de « procès » (à l’instar des Phoenix Wright), si ce n’est que son univers un brin barré n’est pas celui d’une traditionnelle cour de justice puisqu’il met en scène des adolescents ou des étudiants se soupçonnant mutuellement d’un meurtre horrible (sous le contrôle d’un cyber-ours vraiment effrayant). Cette thématique bien particulière commence à faire des vagues, et notamment en Corée du Sud où le troisième opus de la série, Danganronpa V3: Killing Harmony a été purement et simplement interdit (y compris à l’importation « sauvage »); le jeu doit sortir dans quelques semaines sur la plate-forme PS4 et PS Vita, et la Corée du Sud est donc le seul pays où il n’aura pas droit de cité.

L’administration coréenne en charge de la classification des jeux a décidé de retirer au jeu son autorisation de commercialisation, arguant que ce dernier constituait « un problème de société du à sa description exagérée des crimes, de la violence et du sexe qui pourrait inciter des comportements criminels ou des crimes de type « copycat » « . Si l’argument du jeu vidéo responsable de la violence est ici remis sur le tapis, c’est aussi à cause d’un fait divers récent et particulièrement horrible qui a bouleversé tout le pays : il y a quelques jours, une jeune fille (sud-coréenne) de 17 ans a été arrêtée après avoir tué puis démembré une fillette de 8 ans. Aucun lien n’a été fait entre cette affaire et le jeu vidéo en général, mais la Commission de contrôle sud-coréenne a sans doute estimé qu’un jeu montrant des adolescents tuant d’autres adolescents n’était plus acceptable dans ce contexte.

Interrogé quant au fond de sa décision, la Commission sud coréens se défend pourtant de s’être seulement basée sur ce crime atroce : »Notre décision a été motivée par le contenu du jeu. Nous sommes inquiets concernant les crimes « copycat », mais la classification n’a pas été rejetée juste à cause de cela. Nous avons considéré que le jeu a franchi la ligne rouge au point de rendre difficile son autorisation dans la société« . Sony, qui avait une semaine pour répondre à la décision de la Commission, a décidé de jeter l’éponge quelques heures seulement après l’annonce de l’interdiction. Danganronpa V3: Killing Harmony ne sortira donc pas en Corée du Sud (en revanche, le jeu sortira au mois de septembre partout ailleurs).

Sourcekotaku


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |