KultureGeek Matériel et Accessoires L’USPTO annule la plupart des brevets du projet Loon (Google)

L’USPTO annule la plupart des brevets du projet Loon (Google)

10 Juil. 2017 • 18:34
0

C’est un véritable coup de tonnerre que vient de faire retentir l’USPTO; le bureau des brevets américains a en effet annulé la plupart des brevets clefs du Projet Loon de Google, ces ballons à haute altitude qui ont pour mission à terme d’offrir un accès internet partout dans le monde. Les brevets portaient principalement sur les modes de propulsion et de direction des ballons Loon ainsi que sur les procédés permettant au ballon de rester localisé à un endroit précis – autant dire des brevets essentiels pour que le projet puisse prendre forme – mais une petite société du nom de Space Data a convaincu l’USPTO que ses propres brevets – déposés bien avant ceux de Google – décrivaient des systèmes de contrôle similaires.

Loon IA 600x400

Projet Loon : le « génial » Google aurait-il copié le projet Loon sur son voisin Space Data ?  

En effet, dès l’an 2000, Space Data expérimentait déjà des ballons haute-altitude destinés à fournir un service de pagination partout sur la planète;  les premiers brevets furent déposée en 2001; les années suivantes, Space Data étendit la « portée » de son invention à la messagerie (2002), aux appels mobiles (2006) puis aux réseaux 4G LTE (2012). Pire encore, il semble bien que Google a récupéré certaines des « idées » de Space Data lors des négociations de rachats de l’entreprise qui se sont déroulées à la fin de l’année 2007 et en 2008 (négociations qui se sont soldées quelques mois plus tard par un échec).

Ainsi, le 15 février 2008, une douzaine d’ingénieurs Google ainsi que Sergey Brin débarquent au quartier général de Space Data situé à Phoenix. Durant les heures qui suivront, les ingénieurs visiteront le Network Operations Control Center (NOC) de Space Data, jetteront un oeil très intéressé sur quantité de données confidentielles et examineront même les systèmes de transmission à partir de la stratosphère. Durant cette même journée, Sergey Brin aurait « lancé » en personne l’un des ballons de Space Data avant de suivre sa progression géolocalisée à partir du système de centre de contrôle NOC.

Outre la décision de l’USPTO (largement favorable à Space Data), les deux protagonistes s’affronteront en justice dans le courant de l’année 2019. Et cette fois, Space Data semble partir avec un gros coup d’avance…

SOURCE9to5google

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

WASP 1

Est-il réellement possible d’acheter une planète ?

5 Août. 2021 • 21:10
0 Geekeries

Que feriez-vous si vous étiez immensément riche ? Peut-être que les choses usuelles comme acheter des maisons, des voitures et...

GAFA Google Apple Facebook Amazon

Cybersécurité : les États-Unis demandent de l’aide aux entreprises tech

5 Août. 2021 • 20:43
0 Internet

Le gouvernement des États-Unis a fait appel à des entreprises tech, comme Google, Amazon et Microsoft, pour l’aider à renforcer...

Paramount Plus Logo

Streaming : Paramount+ arrivera en 2022 en Europe… mais pas en France

5 Août. 2021 • 19:54
1 Geekeries

Le service de streaming Paramount+ va voir le jour en 2022 en Europe avec un lancement dans plusieurs pays. Malheureusement pour nous, la France ne fait...

Xiaomi Mi Mix Fold

Xiaomi devient temporairement le 1er vendeur de smartphones, une première

5 Août. 2021 • 19:03
2 Mobiles / Tablettes

Xiaomi franchit un nouveau cap de taille en devenant le premier vendeur de smartphones au monde, battant ainsi Samsung et Apple. C’est la...

Firefox Logo

Firefox en chute libre : près de 50 millions d’utilisateurs perdus en 3 ans

5 Août. 2021 • 18:00
0 Logiciels

Cela commence à devenir très compliqué pour Firefox, à tel point que le navigateur a perdu près de 50 millions...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site