Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, macOS et Linux Microsoft officialise le rachat de Hexadite pour améliorer Windows et sa sécurité de façon automatisée

Microsoft officialise le rachat de Hexadite pour améliorer Windows et sa sécurité de façon automatisée

Microsoft annonce aujourd’hui avoir racheté Hexadite, une société israélienne qui est spécialisée dans l’automatisation de la sécurité. Microsoft a refusé de dire le montant dépensé, mais le journal israélien Calcalist (qui avait révélé l’information avant l’officialisation aujourd’hui) a indiqué qu’il était de 100 millions de dollars.

Les technologies de Hexadite vont être intégrées dans Windows Defender, à savoir l’antivirus gratuit de Microsoft qui est intégré par défaut Windows 10. Microsoft assure que Windows Defender peut bloquer les virus, les malwares, les failles 0-day, les ransomwares et plus encore. Mais il note aussi que les attaques sont de plus en plus sophistiquées de la part des hackers, d’où la nécessité d’apprendre rapidement leur comportement et être en mesure de les détecter pour les supprimer dans la foulée. Hexadite va aider Microsoft à le faire avec ses équipes et ses technologies.

L’officialisation du rachat intervient quelques jours seulement après une plainte de Kaspersky. Pour rappel, l’éditeur d’antivirus accuse Microsoft d’abus de position dominante avec Windows Defender en tentant d’imposer d’une certaine façon son outil aux utilisateurs. Kaspersky juge que Microsoft fait tout pour empêcher les utilisateurs de s’intéresser à d’autres antivirus sur le marché, dont le sien bien évidemment.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Les éditeurs d’OS ont raison d’intégrer une protection les risques étant devenus majeurs avec les écosystèmes connectés en permanence ⛑

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |