Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Les sites de plusieurs médias français ont été en panne suite à une attaque informatique

Les sites de plusieurs médias français ont été en panne suite à une attaque informatique

Durant l’après-midi, les sites de plusieurs médias français ont été en panne. On peut citer Le Monde, Le Figaro, 20 Minutes, L’Équipe, L’Obs et plus encore. Une attaque informatique a eu lieu, mais ils étaient indirectement concernés.

Journaux Francais

En effet, l’attaque a eu lieu chez Cedexis, un prestataire informatique chez lequel les différents médias français se reposent pour alimenter leurs sites et l’infrastructure de leurs réseaux. « Bonjour, nous subissons une attaque DDoS sérieuse et 3 de nos 5 réseaux anycast sont chamboulés en ce moment Nous sommes en train de réparer » a indiqué Cedexis sur son compte Twitter. Le groupe annonce que des résultats plus détailés sur cette attaque devrait être dévoilés dans la soirée, le temps qu’il puisse mener son enquête. L’auteur de l’attaque informatique n’est pas connu dans l’immédiat.

Cedexis peut être présenté comme un « aiguilleur d’Internet ». Grâce à son infrastructure, il se charge d’envoyer le flux d’un site vers l’internaute de la manière la plus rapide. Plusieurs éléments sont analysés pour décider quel est le serveur choisi pour envoyer le flux (ville, opérateur, appareil utilisé, etc). L’analyse est faite en temps réel pour permettre aux internautes d’avoir l’accès le plus rapide qui existe.

Le problème a bel et bien été corrigé depuis cet après-midi et les sites des différents médias français sont de nouveau accessibles normalement, ainsi que leurs applications mobiles respectives.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |