Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science EM Drive : une technologie « impossible » pour raccourcir la durée des voyages spatiaux ?

EM Drive : une technologie « impossible » pour raccourcir la durée des voyages spatiaux ?

L’EM Drive est ce que l’on pourrait appeler une « licorne technologique« . L’EM Drive est un procédé de propulsion sans carburant testé en ce moment même par la très sérieuse NASA, un procédé qui donnerait des résultats probants alors même…qu’il ne devrait pas exister selon les théories scientifiques en vigueur ! Le propulseur électromagnétique EM Drive semble en effet tout droit sorti d’un roman de S.F : des micro-ondes sont mis en résonance dans un cône, et les expériences montrent alors que cela aboutit à une « poussée » sur la plus petite des faces du cône, ce qui ne correspond à aucune donnée ou théorie scientifique connue.

nasa-confirme-propulseur-emdrive-fonctionne

Mais le plus impressionnant n’est pas seulement que les ingénieurs de la NASA constatent une poussée là où théoriquement il ne devrait rien y avoir : appliqué dans l’équivalent du vide spatial, l’EM Drive produirait une force de 1,2 millinewton par kilowatt, ce qui à terme pourrait permettre de fabriquer des fusées à système de propulsion EM Drive qui pourraient rejoindre Mars en seulement 70 jours, ou la Lune en 4 heures !

Voilà en tout cas qui ne calmera pas l’imagination fertile des « complotistes alien« , qui s’imaginent que certains gouvernements (dont les Etats-Unis bien sûr) disposeraient déjà de technologies issues de crashs de vaisseaux aliens (Zone 51, Roswell, tousssaaaa…). Et puis, EM Drive, voilà qui sonne franchement comme la description d’une technologie révolutionnaire d’un film S.F Hollywoodien. Qui a dit que la réalité ne rejoignait pas la fiction ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

8 commentaires pour cet article :

  1. mais ne serait-ce pas trop risqué pour l’être humain une vitesse aussi rapide?

    • Non, seul l’accélération peut provoquer un effet.
      À vitesse constante tu n’avances pas si tu prends ton vaisseau pour référentiel.

      • non, il y a aussi la décélération, et les manœuvres basiques telles que la rotation verticale (la montée et la descente) et la direction (virages) qui génèrent une force contraire, a une tel vitesse ces manœuvres sont dangereuses pour les hommes à l’intérieur ainsi que pour le vaisseau qui doit résister à la poussée et à la torsion entre autres, dans les FILMS une pirouette permet de contrer ces effets: le stabilisateur inertiel.

      • @thib thib. Une montée verticale et tout ce que tu évoques c’est l’application d’une force pour changer la trajectoire. Ce qu’on appelle couramment une accélération. Pareil la décélération c’est une accélération négative par rapport à la vitesse initial

  2. philippe jamel

    l’intérêt d’utiliser un four à micro ondes : pas de carburant épuisable et explosif, excitation de molécules à partir de panneaux photo voltaïque inépuisable pour bouger des molécules (principe physique de l’attraction des masses) action / réaction

    bref il vaut mieux tenter de bouger en quelques mois + vite (même si au départ cela sent le pétard mouillé) avec un moteur de type « photons électriques »

  3. L’EMDrive n’est pas vraiment de la magie :)
    Le phénomène est assez bien vulgarisé sur différents sites, il suffit de taper « EMDrive » sur google, et hop !

    Concernant les risques liés à la vitesse dans les commentaires que j’ai lus plus haut, ils sont effectivement nuls, puisque oui, seule l’accélération est importante. Et comme l’accélération dépend de la « poussée », et qu’avec l’EMDrive elle est très faible, on ne risque rien du tout ^^

    Dommage pour l’article : pas de date estimée des premiers essais, pas de sources ! Parler de complotisme dans un article sans sources, c’est joueur ;)

  4. Le papier de la NASA a été accepté pour publication ce mois même, au sein du prestigieux American Institute of Aeronautics and Astronautics.

    Personne ne sait ce qui se passe ni comment cela fonctionne. Peut être un effet quantique, ce qui est possible : l’effet Casimir qui est un effet quantique est une réalité, mesurée, et les lois de Newton ni même la relativité générale n’en faisaient la prédiction.

    Et peu importe que 99 % des « scientifiques » doutent.
    La science n’est pas une démocratie. Ce n’est pas parce que 99 % des gens pensent que c’est faux et qu’ils sont une majorité qu’ils sont raison.

    Il n’y a pas si longtemps, 99 % des gens sur la planète la pensaient plate.
    Un homme, un seul, a dit « non, elle est ronde » (en italien…). Et il avait raison.

    Ce n’est pas une question de pourcentage, de majorité. C’est une question de ce qui est vrai, et testable. Là est la science.

    Les ingénieurs doivent passer à la seconde étape : larguer depuis l’ISS une sonde de petite taille équipée d’un EM Drive et panneaux solaires, et voir combien de temps elle met à rejoindre chaque planète du système solaire, en propulsion continue. Et lui donner pour trajectoire Proxima Centauri.

    Aux physiciens de déterminer, par la suite, ce qui se passe réellement.

    Et le paragraphe sur les « aliens » ou la « théorie du complot » est stupide. Cela ajoute une couche qui rend le contenu de l’article fortement suspicieux de validité.

    Soit les aliens existent, soit ils n’existent pas. Nous avons transmis dans l’espace des ondes, des appels, des sondes, et ils n’ont pas répondu. Soit parce qu’ils n’existent pas, soit parce qu’ils ne nous ont pas encore découverts, soit parce qu’ils savent exactement où nous sommes et si c’est le cas, alors ils ont pris la décision de ne pas nous parler, de ne pas nous contacter. Soit par choix, soit par obligation (ils ont peut être des lois pour nous protéger en tant que civilisation). Peut être que nous ne sommes qu’une énième forme de vie en progression, mais d’un faible niveau d’intelligence vis à vis d’eux. Nous ne sommes peut être pas « encore intéressants » pour eux.

    Supposons qu’ils soient présents, qu’ils savent où nous sommes, et qu’ils nous étudient. Manifestement, pas de contact, en tout cas pas « officiel » au sens où cela serait une évidence pour tous les humains de cette planète.Nous avons essayé de les contacter, sans succès. Donc cela veut dire que si cette hypothèse est vraie, qu’ils sont là, alors le seul contact ou la seule « révélation » de leur existence est, et est uniquement, à leur initiative. Donc tout ce que nous pouvons faire c’est donc continuer notre chemin, et le contact se fera quand ils le décideront. Puisque qu’aucune de nos actions n’a jusqu’à présent provoqué leur réaction, alors faisons comme s’ils n’étaient pas là.

    Si tu veux aborder ce sujet, alors fais-le correctement sans partie en théorie fumeuse de conspiration ou que sais-je. Il faut s’en tenir aux faits, et avoir une logique froide à la Spock. C’est une hypothèse, tout aussi valable que les autres, mais qui n’est pas prioritaire ni la plus importante. Seule la vérité est importante, et c’est l’objet de la science, ni plus, ni moins. Ce qui est vraiment, et ce qu’on peut peut être prédire avec.

    L’univers n’a pas a fonctionner selon des règles élégantes, ou qui nous plaisent. Il est ce qu’il est, et nous devons faire avec. L’univers n’a pas vocation a rendre heureux les physiciens ou ingénieurs, il est ce qu’il est. Donc on s’en fout que monsieur X prix nobel soit d’accord ou pas : les faits, les faits, les faits. On s’en fout que 99 % des scientifiques n’y croient pas : les faits, les faits, les faits. Tout le reste, c’est du bullshit.

    Je vais attendre la publication du papier au sujet de l’EM Drive. Comme un fait scientifique, c’est un pas de plus en science. Chaque nouvelle expérience, expérimentation à son sujet, nous fera avancer d’un pas de plus.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |