Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Moutons et autres animaux fluorescents : les raisons scientifiques de ces manipulations génétiques

Moutons et autres animaux fluorescents : les raisons scientifiques de ces manipulations génétiques

L’actualité récente est pleine de moutons fluorescents dont un moins un « exemplaire » se serait retrouvé dans nos assiettes après être passé par l’abattoir. Le cas est rare d’autant plus que les contrôles sont normalement très stricts concernant les animaux de laboratoire, qui n’ont pas pour vocation à se retrouver dans le circuit alimentaire. Au delà des conditions de contrôle visiblement déficientes, le grand public pourrait légitimement se demander pour quelles raisons les scientifiques « s’amusent » à injecter dans un mouton un gêne codant pour une protéine fluorescente issue de méduse.

moutons fluos

Et pourtant, comme le précise fort bien le site Futura-sciences, ces expériences remontent à des travaux de prix Nobel de chimie (Osamu Shimomura, Roger Tsien et Martin Chalfie) : « Il s’agit de modifier le génome d’un animal en ajoutant un gène codant pour une protéine fluorescente, la GFP, (Green Fluorescent Protein) issue de la méduse Aequorea victoria ou bien dsRed (Red-fluorescent protein), venue d’un corail« . La GFP agit donc comme un marqueur, qui permet de « colorer » et donc de mettre en évidence la production de certaines protéines, ce qui améliore la recherches autour des tumeurs, du sida ou de la malaria (entre autres).

Chats fluos

Plus possible de perdre son chat dans la nuit...

En fait, les animaux fluorescents ne sont pas une nouveauté. Des moutons, mais aussi des cochons, des poissons, et même des chats ont été modifiés génétiquement pour pouvoir briller dans la nuit. Ainsi, la mère de l’agnelle qui a été par erreur (ou acte de malveillance) envoyée à l’abattoir était déjà elle-même porteuse du gêne de la GFP. C’est d’ailleurs pour cette raison que Rubis (c’est le nom de l’agnelle) avait récupéré ce gêne GFP, par descendance directe.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Maman, pourquoi mes cotes d’agneau brille ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |