Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’ICANN piraté : des données confidentielles dans la nature

L’ICANN piraté : des données confidentielles dans la nature

L’ICANN est le grand ordonnateur des noms de domaine internet de premier niveau au niveau mondial. L’attribution des .com, .fr ou .ru, c’est l’ICANN. Et pourtant, cette position privilégiée n’aura pas plus protégé l’organisme que n’importe quelle autre société dans le monde. On apprend en effet aujourd’hui que c’est par une simple attaque de Phishing qu’un ou plusieurs pirates ont réussi à récupérer les identifiants d’employés de l’ICANN. A partir de cette première clef d’accès, il devenait beaucoup plus facile ensuite de s’infiltrer dans les serveurs de l’entreprise. Jouant la clarté, c’est par un communiqué que l’organisme décrit le mode opératoire probable des pirates : « L’ICANN enquête sur une récente intrusion dans ses systèmes. Nous croyons qu’une « attaque d’hameçonnage ciblé » a été lancée fin novembre 2014. Elle a concerné l’envoi de courriels prétendant venir de notre propre domaine aux membres de notre personnel. L’attaque a compromis les mots de passe de messagerie de plusieurs membres du personnel de l’ICANN. »

th_icann-global-network

Malheureusement pour l’ICANN, les pirates ne sont pas juste passés pour laisser un gentil message de bonnes fêtes, et ont profité que le buffet était ouvert pour dérober les fichiers du CZDS (le serveur centralisé), récupérant au passage toujours plus d’informations à l’instar des données personnelles des utilisateurs (et notamment leurs mots de passe). L’ICANN précise que les mots de passe étaient toutefois sécurisés par hachage, mais la décision a quand même été prise de les désactiver tandis que les utilisateurs concernés étaient informés de la nécessité de changer leurs identifiants.

Au final, aucune donnée profondément sensible n’a réellement pu être dérobée, les portes étanches entre les différents serveurs et services (comme celui concernant l’attribution des adresses IP) ayant parfaitement tenu le choc; c’est un peu comme si les pirates étaient entrés dans le hall d’entrée d’une demeure et s’étaient ensuite rendu compte que toutes les autres portes de la maison étaient verrouillées. Plus de peur que de mal donc, surtout au moment où le hack des serveurs de Sony Pictures (et ses conséquences dévastatrices) trotte encore dans toutes les têtes.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |