Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Sony dans la tourmente d’un hack massif de ses serveurs internes

Sony dans la tourmente d’un hack massif de ses serveurs internes

Rien ne va plus pour Sony, qui après les soucis de fuite de données d’utilisateurs du PSN doit maintenant faire face à un hack d’une toute autre ampleur puisqu’il touche les serveurs internes de la société. Un groupe de pirates qui se fait appeler #GOP (Guardians of Peace) aurait réussi à pénétrer dans plusieurs des serveurs du fabricant japonais.

De très nombreux employés de la firme ont eu la mauvais surprise de découvrir, lors de la connexion à leur poste de travail, l’image inquiétante et d’un goût franchement douteux d’une tête de mort accompagnée d’un message listant les liens des bibliothèques internes supposément siphonnées par les hackers.

th_hacked-gop-sony-590x330

Face à l’ampleur du piratage, ordre a été donné à l’ensemble des employés de Sony Pictures d’éteindre leur ordinateur, certains d’entre eux ayant même du rejoindre le domicile. Tous les serveurs de Sony Pictures ont été arrêtés. Afin de démontrer sa capacité de nuisance, #GOP a diffusé un énorme fichier ZIP contenant des données provenant pour majorité du département finance de Sony Pictures. Dans la longue liste d’informations « confidentielles » dévoilées dans ce fichier, on trouve même les mots de passe de certains cadres de l’entreprise.

Cette affaire intervient après déjà 3 hacks massifs du PSN, et semble indiquer que Sony n’a toujours pas pris les mesures de sécurité nécessaires pour se protéger de ce type d’attaque; un manquement très préjudiciable en terme d’image de marque, même s’il ne semble pas (pour l’instant) avoir un impact réel sur les ventes et le succès de la PS4.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |