Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Les pannes de disque dur restent la principale cause de perte de données

Les pannes de disque dur restent la principale cause de perte de données

Les pannes de disque dur ont plus que doublé depuis les quatre dernières années et s’imposent comme la cause la plus courante de perte de données, d’après une récente étude réalisée sur des clients1 par Kroll Ontrack, leader sur le marché de la récupération de données, de la recherche d’informations et de preuves informatiques.
Interrogées sur la cause de leur perte de données la plus récente, 66 % (contre 29 % en 2010) des 1 066 personnes interrogées ont cité une panne ou une défaillance matérielle, suivies de 14 % signalant une erreur humaine (contre 27 % en 2010). La défaillance logicielle se classe en troisième position des causes les plus courantes de perte de données, avec 6 %.

pertes donnees hDD
Les pannes de disque dur (HDD) s’imposent comme la cause la plus courante de perte de données. 72 % des personnes interrogées ont indiqué que leur perte de données la plus récente était due au disque dur d’un ordinateur de bureau ou portable, suivi d’un disque SSD (15 %) et de services virtuels/RAID (13 %). Ces résultats montrent que la perte de données concerne tout type de stockage, depuis le format grand public jusqu’au format d’entreprise. Les pertes sur les SSD viennent juste après, avec 18 % pour les particuliers et 10 % pour les entreprises.

« La raison est simple : bien que les ventes de disques durs soient en baisse, elles devraient encore dépasser les ventes de disques SSD, avec un rapport de trois pour un en 2014 » indique Antoine Valette, responsable marketing France chez Kroll Ontrack.

Quels sont les enjeux ? 27 % des entreprises indiquent que leur perte la plus récente a perturbé un processus métier, les empêchant de fournir un produit ou un service à leurs clients. 15 % admettent avoir perdu des données personnelles sur leur ordinateur professionnel, tandis que 7 % des personnes reconnaissent avoir perdu des données liées à leur entreprise sur leur ordinateur personnel.

« Le stockage des données évolue, tout comme le nombre d’endroits où nous les stockons » explique Antoine Valette. « Par conséquent, il n’est pas surprenant que des données d’entreprise cruciales soient en jeu aussi bien sur des appareils appartenant à l’entreprise que sur des appareils personnels. ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Jeannot71

    Intéressant de voir que ce sont toujours les disques durs qui représentent une vaste part des supports à problèmes. On aurait imaginer plutôt les disques flash qui représentent une part énorme non? J’en profite pour mentionner ce site qui compare les prix des sociétes de récupération de données sur disque dur.

    http://www.comparerprixrecuperationdonneesdisquedur.com/avis-prix-ontrack-recuperation-donnees-disque-dur.html

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |