Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Kepler-186f : nous ne sommes peut-être plus seuls

Kepler-186f : nous ne sommes peut-être plus seuls

Comment ne pas parler de cette information qui alimente depuis ce matin toutes les discussions, tous les fantasmes vieux de plusieurs dizaines d’années ? Car la NASA en est cette fois parfaitement sûre : son téléscope spatial Kepler a localisé dans la banlieue d’un système à quelques parsecs du notre une exoplanète dont les conditions de vie pourraient être très proches de la terre. Pour le dire d’une façon qui fera vibrer notre corde sensible « geekieste », E.T habite peut-être dans le coin.

Y'a quelqu'un ?

Y’a quelqu’un ?

A l’échelle spatiale, cette planète cousine n’est pas si éloignée de notre bonne vieille terre, quelques centaines d’années-lumière tout au plus; mais son orbite, sa taille, son poids, beaucoup de choses au final en font une candidate presqu’idéale au titre de meilleur espoir pour une vie extra-terrestre. Plus grosse que la Terre, mais seulement de 10%, Kepler-186f est aussi plus lourde de presque 30% cette fois. Son soleil ne représente qu’1/3 de la taille de notre propre astre solaire, ce qui laisse à penser que les journées très ensoleillées doivent être rares.

Kepler 1

La NASA n’est pas encore certaine qu’une atmosphère viable recouvre la surface de Kepler, mais qu’importe, toutes les données convergent vers une très forte probabilité que ce soit effectivement le cas, ce qui fera sans doute rêver tous les chasseurs d’étoiles, astronomes mais aussi simples passionnés fascinés par l’éventail des possibles; au cas où…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |