Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Huawei nie espionner les différents pays pour le compte de la Chine

Huawei nie espionner les différents pays pour le compte de la Chine

Huawei est dans une mauvaise posture depuis un moment maintenant. Plusieurs pays, dont les États-Unis, accusent le constructeur et équipementier chinois de faire de l’espionnage pour le compte de la Chine. Le fondateur a tenu à démentir ces accusations.

« J’aime mon pays, je soutiens le Parti communiste. Mais je ne ferai jamais rien pour nuire au monde », a indiqué Ren Zhengfei, le discret fondateur de Huawei, devant un groupe de journalistes, comme le relaye Bloomberg. « Je ne vois aucune relation particulière entre mes convictions politiques personnelles et les activités de Huawei », a-t-il ajouté, tout en précisant que Huawei refuserait toute requête de la Chine pour obtenir des données sensibles de ses clients.

Le fondateur de Huawei sort de l’ombre à l’heure où la récente arrestation en Pologne d’un employé chinois de Huawei pour espionnage renforce les suspicions autour du groupe. De plus, le 1er décembre dernier, la directrice financière du groupe Meng Wanzhou a été arrêtée au Canada sur demande de la justice américaine suite à des soupçons de complicité de fraude pour contourner les sanctions contre l’Iran. Meng Wanzhou n’est autre que la fille du fondateur de Huawei.

Malgré cette affaire, Ren Zhengfei fait l’éloge de Donald Trump. « C’est un grand président. Il ose sabrer massivement les impôts, ce qui est bon pour les affaires », a-t-il dit. Il ajoute que Huawei s’attend à des revenus annuels de 125 milliards de dollars en 2019.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |