Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Neuralink, une autre société d’Elon Musk, souhaite effectuer des tests sur des animaux

Neuralink, une autre société d’Elon Musk, souhaite effectuer des tests sur des animaux

On ne compte plus le nombre de sociétés technologiques dirigées par Elon Musk : Tesla, SpaceX, The Boring Company, et aussi Neuralink, une startup rachetée récemment par le milliardaire américain. Les projets de Neuralink ressemblent au scénario d’un film de S.F : la société met au point une sorte d’interface entre la machine et le cerveau humain, interface qui pourrait à terme permettre de soigner des maladies neurologiques, comme la maladie de Parkinson ou l’épilepsie, mais aussi donner naissance à une nouvelle génération de cyborgs.

Mais Neuralink aurait en tête des projets encore plus fous (et inquiétants ?) : selon les informations du site Gizmodo, la startup commencerait à transformer son quartier général de San-Francisco en un laboratoire biologique, et pas n’importe quel type de laboratoire puisque des expériences ou des tests pourraient y être menés… sur des animaux ! Un document atteste de cette volonté; le CEO de Neuralink Jared Birchall y décrit les travaux en prévision au troisième étage, qui concernent effectivement un laboratoire biologique aux normes CNC/NIH Animal Biosafety Laboratory, soit pour des tests biologiques sur des animaux.

Les spéculations vont bon train concernant les raisons profondes de ces tests sur des animaux, et il n’est pas certain que cette information améliore l’image de « coolitude » qui semble accompagner Elon Musk depuis quelques années.

Sourcegeek


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. je trouve ce personnage plus inquiétant que cool, perso.

  2. C’est le plus gros escro

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |