Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Etoile de Tabby : l’hypothèse « alien » scientifiquement écartée

Etoile de Tabby : l’hypothèse « alien » scientifiquement écartée

L’étoile de Tabby (ou KIC 8462852) continuera de fasciner les scientifiques quelques temps encore, mais l’on s’ait désormais que cette étoiles de type F située dans la constellation du Cygne (à 1280 années-lumière de notre système solaire) n’est pas entourée d’une sphère de Dyson, c’est à dire d’une mega-structure d’origine extra-terrestre.

Une équipe d’astronomes dirigée par Tabetha Boyajian a en effet réussi à prouver, après des mois d’une surveillance serrée de l’étoile, que les baisses de luminosité périodiques de cette dernière (baisses qui peuvent aller jusqu’à -20%) ne pouvaient pas provenir d’une superstructure. L’hypothèse de la sphère de Dyson est pourtant de loin la plus fantasmagorique : imaginez donc, une civilisation extra-terrestre tellement avancée qu’elle serait capable de fabriquer une monumentale machinerie tout autour d’une étoile afin de récupérer son énergie !

Une sphère de Dyson

Mais voilà, les observations effectuées entre mars 2016 et décembre 2017 à l’aide des télescopes du Las Cumbres Observatory prouvent que les baisses de luminosité ne sont pas uniformes (certaines longueurs d’ondes continuent de passer durant les phases de baisse de luminosité), en clair que celles-ci ne peuvent pas correspondre au résultat produit par une large structure opacifiante qui serait placée tout autour de l’étoile.

Le nuage de poussière est l »hypothèse la plus vraisemblable qui permettrait d’expliquer les baisses de luminosité de l’étoile de Tabby

En revanche, ces mêmes observations renforcent (sans la confirmer à 100%) l’hypothèse d’un nuage de poussières géant passant à proximité de l’étoile mystérieuse.  Il est tout de même rassurant de constater ici que l’hypothèse « alien » a été retirée du débat de manière parfaitement scientifique, et non pas en fonction d’un jugement à priori (« ce n’est pas sérieux« ); la remarque a du sens : lors des premières observations de Tabby, quelques scientifiques s’étaient plus ou moins gaussés de cette hypothèse alien, comme si celle-ci ne pouvait relever que de la supercherie pure et simple.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |