Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Selon le FBI, les piratages et autres cyberattaques sont de plus en plus durs à contrer

Selon le FBI, les piratages et autres cyberattaques sont de plus en plus durs à contrer

Plus les années passent et plus les hackers utilisent des techniques sophistiquées pour réaliser des cyberattaques ou des pirates. Ce sentiment était déjà connu et Christopher Wray, le directeur du FBI, a évoqué ce sujet cette semaine lors d’une audition au Sénat américain.

« Non seulement les menaces informatiques augmentent en ampleur et en portée, mais elles mettent à l’épreuve les enquêtes de façon croissante », a souligné Christopher Wray. Il rapporte que les hackers opèrent généralement de l’étranger et sont de plus en plus difficiles à localiser. Ceci s’explique par différents moyens pour protéger l’identité, dont l’usage de VPN qui peut chiffrer une connexion et changer l’adresse IP.

Ces derniers mois, le FBI a travaillé avec plusieurs groupes qui ont été piratés pour tenter de remonter à la trace des auteurs. On peut notamment citer le cas de Yahoo qui s’avère être le pire piratage jamais connu avec plus d’un milliard de comptes compromis.

Un autre élément concerne les smartphones, tablettes et ordinateurs qui sont chiffrés de nos jours. Sur les 10 premiers mois de l’année fiscale, le FBI n’a ainsi pas pu accéder aux contenus de plus de 6 000 appareils mobiles, malgré les moyens techniques et l’autorisation légale dont il dispose. Cela a représenté un peu plus de la moitié des appareils soumis aux investigations.

SourceAFP


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. « Sont de plus en plus dur??? » Je dirai qu’elles l’ont toujours êtées.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |