Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Facebook fournit les données de ses pubs financées par les russes aux enquêteurs des élections américaines

Facebook fournit les données de ses pubs financées par les russes aux enquêteurs des élections américaines

Après des révélations sur le budget de 100.000$ utilisé par les russes pour financer des publicités Facebook pendant la période précédant les élections présidentielles américaines, le géant des réseaux sociaux est enfin sorti de l’ombre. Les enquêteurs ont donc désormais accès aux publicités en question, ainsi que toutes les données les concernant.

Robert Mueller, représentant du conseil chargé de cette enquête, a obtenu cette coopération avec un mandat de perquisition. Avec ces nouveaux éléments, l’enquête pourrait bien connaître un grand progrès, et savoir s’il y a effectivement un lien entre cette omniprésence russe sur les réseaux sociaux et les lourds soupçons qui pèsent sur le pays concernant une éventuelle interférence dans les élections américaines. Des contacts internes ont affirmé que Facebook avait rejeté à plusieurs reprises les demandes du Sénat et des organismes officiels pour l’obtention des publicités en question. Le site invoquait sa politique, qui respectait le Stored Communications Act, nécessitant donc un mandat de perquisition.

Les porte-parole du gouvernement ont refusé de commenter, tandis que Facebook a affirmé « continuer à travailler avec les autorités d’investigation appropriées. » Ce qui pourrait bien signifier que les informations ne sont pas prêtes de fuiter. Néanmoins, il s’agit d’une preuve conséquente de l’importance et de la nature des enquêtes politiques de nos jours, où les publicités des réseaux sociaux peuvent devenir des pièces à conviction.

SourceCNN


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |