Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Les patrons de la high-tech avertissent (encore) sur le danger des « robots tueurs »

Les patrons de la high-tech avertissent (encore) sur le danger des « robots tueurs »

Visiblement, le message n’est pas encore passé; après une première lettre ouverte avertissant les dangers probables liés aux robots de sécurité ou militarisés capables de tuer, 116 dirigeants ou hauts cadres de sociétés high-tech spécialisées dans les technologies d’IA ont renouvelé leur appel visant à empêcher la création de « robots tueurs ».  Parmi ces dirigeants, on retrouve sans surprise Elon Musk, fondateur et patron de Tesla Motors, Mustafa Suleyman, fondateur et dirigeant du projet DeepMind chez Google ainsi que Esben Østergaard, CEO d’Universal Robotics.

Des robots tueurs ont déjà été utilisés dans les conflits armés du 21ème et même du 20ème siècle, mais ces derniers n’étaient pas réellement autonomes et restaient pilotés et contrôlés à distance; mais les progrès en IA et en traitement Big Data permettent désormais d’envisager des robots capables de prendre d’eux même la décision de faire feu…

Dans cette seconde lettre ouverte, les CEO/cadres de plus de 27 pays se félicitent que les Nations Unies aient mis sur pied un GGE (Group of Governmental Experts) dont l’objectif est de travailler sur la question des armes létales autonomes. Mais les critiques pleuvent quelques phrases plus loin : « Nous regrettons que la première réunion du GGE, qui devait se tenir aujourd’hui, ait été annulée à cause d’un petit nombre de pays qui n’ont pas payé leur contribution financière aux Nations Unies. Nous pressons toutes les parties à redoubler leurs efforts en vue de la première réunion du GGE maintenant planifiée pour novembre« .

Les signataires rappellent aussi que les armes létales automatiques pourraient servir à commettre les pires atrocités si elles se retrouvaient dans les mains de groupes terroristes ou des dictatures sans pitié pour les opposants. Le ton extrêmement pressant de cette seconde missive laisse entendre que les recherches sur ce type d’armes avancent rapidement, ce qui commence à faire paniquer une communauté scientifique et industrielle qui craint sans doute que réputation des IA ne soit définitivement ternie en cas d’usage de ce type.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Nope ed209 j’ai vu 😂

  2. Et une MNC lancera bientôt Genysis

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |