Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook ne compte plus payer les médias pour les pousser à faire des vidéos en direct

Facebook ne compte plus payer les médias pour les pousser à faire des vidéos en direct

En avril 2016, Facebook avait signé un accord avec plusieurs médias pour les pousser à créer des vidéos en direct. S’ils respectaient un certain quota par mois, ils étaient payés un certain montant. Au total, Facebook a versé près de 50 millions de dollars à différents médias (dont BuzzFeed et le New York Times). L’intérêt ? Mettre en avant les vidéos en direct pour que le grand public les découvre et en crée à son tour.

Facebook Video Direct Reaction

Presque un an plus tard, la situation a changé. Facebook ne veut plus miser sur les vidéos en direct, mais plutôt sur des vidéos dites « premium » avec une meilleure réalisation et une durée plus importante. Selon Recode, Facebook pourrait éventuellement signer des accords avec certains médias ou d’autres partenaires pour les pousser à créer ce type de contenus. Mais les médias qui ont signé l’année dernière pour gagner de l’argent pour les vidéos en direct vont cesser leur partenariat d’ici les prochains mois.

En réalité, les médias en question ont déclaré ne pas être réellement intéressés à signer à nouveau si Facebook leur proposait. En effet, plusieurs vidéos en direct demandaient des moyens et, surtout, du personnel (sept personnes au New York Times par exemple). Les médias ont jugé que l’argent proposé par Facebook n’était pas assez intéressant au vu de l’investissement.

Attention, les médias ne vont pas abandonner les vidéos en direct sur Facebook. Cependant, elles devraient être moins fréquentes et, surtout, réalisées de manière un peu plus amateur.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |