Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’Ukraine soupçonne la Russie après 6 500 cyberattaques recensées en deux mois

L’Ukraine soupçonne la Russie après 6 500 cyberattaques recensées en deux mois

Certains pays connaissent beaucoup plus d’attaques informatiques que d’autres. C’est le cas de l’Ukraine notamment, le pays situé en Europe de l’Est en a recensé pas moins de 6 500 en l’espace de deux mois seulement. L’annonce a été faite par le président ukrainien Petro Porochenko, il accuse les Russes d’en être les auteurs.

Security

Les ministères des Finances et de la Défense et le Trésor ukrainiens ont ainsi subi des cyberattaques à la fin 2016. Une attaque informatique est sans doute aussi à l’origine d’une vaste coupure du réseau électrique qui a plongé dans le noir une partie de Kiev, la capitale. « Des actes de terrorisme et de sabotage contre des infrastructures stratégiques restent possibles aujourd’hui » a jugé le président ukrainien lors d’une réunion du Conseil national de sécurité et de défense. « L’enquête sur un certain nombre d’incidents suggère la complicité directe ou indirecte des services de sécurité russes qui mènent une cyberguerre contre notre pays ».

Un récent rapport de la firme de cybersécurité CrowdStrike note que Fancy Bear, un groupe de pirates russes, a réussi à espionner des unités de l’artillerie ukrainienne de fin 2014 à 2016 via des logiciels malveillants implantés dans des terminaux sous Android.

L’Ukraine est loin d’être le seul pays qui accuse la Russie de piratage et/ou espionnage. Il y a également les États-Unis qui estiment que la Russie a favorisé l’élection de Donald Trump en piratant le réseau du Parti démocrate.

SourceReuters


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |