Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Magic Leap : le casque AR bientôt dévoilé au grand-public

Magic Leap : le casque AR bientôt dévoilé au grand-public

Magic Leap sort enfin du bois; la start-up américaine, qui engrange les centaines de millions de dollars sur sa seule promesse d’une technologue de réalité augmentée révolutionnaire, va bientôt lever le voile sur son système AR; le co-fondateur et CEO de Magic Leap, Rony Abovitz, a confirmé lors de la Brainstorm Tech Conférence que la technologie AR issue de Magic Leap n’était pas destinée à sortir d’ici une décennie : « Cela arrive ! » s’enthousiasme le Pdg, qui rappelle que le casque AR (autonome) pourra être utilisé par le grand public.

001magicleap_CPJ

Rony Abovitz, co-fondateur et CEO de Magic Leap

Au passage, Abovitz tacle sans ménagement les Google Glass : » Nous réalisons des choses qui sont fondamentalement différentes » explique le jeune patron, non sans raison puisque les Google Glass sont à la réalité augmentée ce que le Virtual Boy est à la réalité virtuelle : dans un cas l’image informatique est seulement superposée au monde réel (comme un bandeau publicitaire…forcément…) dans le second cas, et à la façon du HoloLens de Microsoft, les éléments augmentés se « fondent » parfaitement dans le « vrai »monde, respectant les lois physiques, disparaissant derrière les objets (réels), etc…

Abovitz revient aussi sur le fonctionnement spécifique du « casque » Magic Leap : « Notre système réplique basiquement la façon dont nos yeux et notre cerveau fonctionnent, comment notre système neuro-visuel est conçu pour fonctionner, et transforme votre cerveau en une forme d’écran. L’idée n’est donc pas d’avoir un écran à regarder, mais d’utiliser l’écran que la nature nous a donné et d’interagir directement avec lui« .

Si l’on en croit ces déclarations, le système AR de Magic Leap n’utilisera donc pas la même technologie que celle du HoloLens de Microsoft; l’objectif est ici de « créer un champ de lumière neurologiquement valable qui simule la réalité« . Si les applications ludiques semblent promises à un bel avenir sur un tel système, Abovitz pense avant tout aux applications commerciales et à la santé, ce qui n’est pas étonnant puisque le même Abovitz a dirigé puis revendu le laboratoire bio-médical Mako Surgical. Plus de 600 personnes travaillent encore à la conception du casque AR de Magic Leap.

Sourcefortune


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |