Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Accusations sur Android : la Commission européenne accorde un délai à Google pour répondre

Accusations sur Android : la Commission européenne accorde un délai à Google pour répondre

Google est dans le viseur de l’Europe et plus particulièrement de la Commission européenne depuis un petit moment maintenant. En plus de la fiscalité qui dérange, c’est Android qui est critiqué. Des accusations ont eu lieu il y a quelques mois, Google doit répondre afin de défendre son cas.

Google Nouveau Logo Batiment

Aujourd’hui, la Commission européenne a accordé un délai pour répondre selon Reuters. Google a pu obtenir 6 semaines supplémentaires, ce qui lui laisse jusqu’à début septembre pour s’exprimer sur le sujet. Pour rappel, le groupe est accusé d’abus de position dominante avec Android et plusieurs de ses services.

En avril dernier, la Commission européenne avait accusé Google de limiter le choix des consommateurs et de freiner l’innovation en imposant aux fabricants de smartphones et de tablettes de préinstaller certaines applications, comme la Recherche Google ou Chrome. Google avait jusqu’au 27 juillet pour se défendre. C’est maintenant jusqu’au 7 septembre.

En cas de « défaite », Google pourrait avoir une amende de plusieurs milliards d’euros. Le maximum serait un peu moins de 7 milliards d’euros, c’est la loi (10% du chiffre d’affaires). Il est possible que Google fasse le nécessaire pour changer ses pratiques d’ici les prochaines semaines, notamment avec Android Nougat, afin de répondre aux exigences de la Commission.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |