Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science A la conquête de la planète rouge : lancement réussi pour ExoMars

A la conquête de la planète rouge : lancement réussi pour ExoMars

Le programme ExoMars est lancé, et le centre européen des opérations spatiales situé à Darmstadt a confirmé avoir reçu le signal de l’orbiteur TGO indiquant que tout s’était déroulé au mieux. Hier 14 mars, la fusée Proton de l’agence spatiale russe Roscosmos a placé sur une orbite temporaire l’orbiteur ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO) et l’atterrisseur Schiaparelli avant de les « éjecter » en direction de la planète Mars. ExoMars est le fruit de la collaboration entre l’Agence Spatiale européenne et l’Agence spatiale russe Roscosmos, une collaboration qui a coût puisque l’ensemble du projet est évalué à 1,2 milliards d’euros.

L’orbiteur et l’atterrisseur sont tous deux destinés à récupérer des informations importantes sur la composition de Mars et de son atmosphère, et tenteront aussi d’y trouver des traces de vie actuelles ou passées. Le module Schiaparelli n’a pas pour seul objectif de sonder le sol martien : l’atterrisseur doit aussi permettre à l’AES de valider des informations cruciales concernant la descente et l’atterrissage d’un appareil de grande taille sur la planète rouge, en vue de préparer au mieux l’arrivée du Rover européen ExoMars en 2018.

th_ExoMars-2016-proton

Après l’énorme succès de Philae, l’Agence Spatiale Européenne s’est donc lancée dans un nouveau défi en s’attaquant cette fois à la conquête de Mars…L’engouement médiatique ne devrait pas être moins fort…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |